1984, George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9621
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

1984, George Orwell

Messagepar Erwann » 23 mai 2018 à 09:34

Année 1984 en Océanie. 1984 ? C'est en tout cas ce qu'il semble à Winston, qui ne saurait toutefois en jurer. Le passé a été oblitéré et réinventé, et les événements les plus récents sont susceptibles d'être modifiés. Winston est lui-même chargé de récrire les archives qui contredisent le présent et les promesses de Big Brother. Grâce à une technologie de pointe, ce dernier sait tout, voit tout. Il n'est pas une âme dont il ne puisse connaître les pensées. On ne peut se fier à personne et les enfants sont encore les meilleurs espions qui soient. Liberté est Servitude. Ignorance est Puissance. Telles sont les devises du régime de Big Brother. La plupart des Océaniens n'y voient guère à redire, surtout les plus jeunes qui n'ont pas connu l'époque de leurs grands-parents et le sens initial du mot « libre ». Winston refuse cependant de perdre espoir. Il entame une liaison secrète et hautement dangereuse avec l'insoumise Julia et tous deux vont tenter d'intégrer la Fraternité, une organisation ayant pour but de renverser Big Brother. Mais celui-ci veille...
Le célèbre et glaçant roman de George Orwell se redécouvre dans une nouvelle traduction, plus directe et plus dépouillée, qui tente de restituer la terreur dans toute son immédiateté mais aussi les tonalités nostalgiques et les échappées lyriques d'une œuvre brutale et subtile, équivoque et génialement manipulatrice.


1984 de George Orwell reparaîtra le 24 mai dans la collection "Du monde entier" de Gallimard, dans une nouvelle traduction de Josée Kamoun.
La fiche du livre.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9621
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: 1984, George Orwell

Messagepar Erwann » 23 mai 2018 à 12:27

Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 357
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: 1984, George Orwell

Messagepar FeydRautha » 23 mai 2018 à 13:55

A part pour le slogan, je ne suis pas convaincu par les choix faits dans cette nouvelle traduction. Le pire étant novlangue qui devient "néoparler". Je comprends l'envie, voire l'intérêt qu'il peut y avoir à retraduire un livre qui n'a connu qu'une seule traduction en 60 ans. Mais quand il s'agit d'un livre culturellement aussi significatif que 1984, il me semble inapproprié d'en éliminer les termes qui justement sont entrés dans la culture.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Cookie Monster
Messages : 588
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: 1984, George Orwell

Messagepar Aldaran » 23 mai 2018 à 14:18

Ah, oui, je trouve effectivement dommage de supprimer novlangue qui était passé dans le langage commun.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9621
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: 1984, George Orwell

Messagepar Erwann » 23 mai 2018 à 14:23

Il peut y avoir des histoires de droits sur la traduction et ses termes. Cela dit, la justification avancée par la traductrice se tient.
Avatar de l’utilisateur
HA
Patrouilleur temporaire
Messages : 34
Enregistré le : 26 octobre 2015 à 18:40

Re: 1984, George Orwell

Messagepar HA » 23 mai 2018 à 14:42

Supprimer "novlangue' est une énorme faute de gout !
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2063
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: 1984, George Orwell

Messagepar ubikD » 23 mai 2018 à 15:23

Comme Erwann, je trouve que les arguments de la traductrice se tiennent. Ils sont même très intéressants, notamment pour ce qui concerne l'emploi du présent.
Pour le changement des termes emblématiques, on entre dans un débat plus "sentimental" qui me rappelle celui autour de la nouvelle traduction du Seigneur des anneaux, et peut-être celle de Abattoir 5, sans doute plus contestable de mon point de vue. Mais, c'est la vie...

ps : Le langage commun évolue, comme tout dans une langue vivante.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Cookie Monster
Messages : 588
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: 1984, George Orwell

Messagepar Aldaran » 23 mai 2018 à 16:16

Pour le coup, chuis totalement d'accord. Mais je n'emploierais pas "sentimental", même s'il y a de ça.
J'étais simplement content, depuis quelques années, de pouvoir utiliser "novlangue" sans qu'on me demande systématiquement "novlangue ? kesako ?".
Avatar de l’utilisateur
Biro
Axiomatique
Messages : 133
Enregistré le : 22 juin 2016 à 09:24

Re: 1984, George Orwell

Messagepar Biro » 23 mai 2018 à 16:22

Le néoparler me picote les oreilles mais son explication est non seulement excellente mais de plus en parfait accord avec l'intention d'Orwell :
Josée Kamou a écrit :Orwell était extrêmement méticuleux dans ses choix de termes, son appendice [sur les Principes du Novlangue, ndlr] est rédigé de manière extrêmement méthodique. S'il avait voulu écrire "novlangue", il aurait écrit "newlanguage". Or ça n’est pas une langue, c’est une anti-langue. Comme si on introduisait un virus dans le logiciel de la langue pour qu'il la détruise. Je suis convaincue que l’expression "novlangue" va rester dans la conversation, mais pour traduire le terme qu’Orwell a choisi, "newspeak", c’est "néoparler".

Je comprends qu'on puisse regretter ce joli mot qu'est Novlangue mais il ne retransmettait clairement pas l'intention de l'auteur.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2103
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: 1984, George Orwell

Messagepar M » 23 mai 2018 à 16:55

Je rejoins Ubik et Erwan, la traductrice des arguments de poids. Ça sera l occasion de relire 1984.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »