Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 360
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar FeydRautha » 06 juin 2018 à 15:11

Image

Le très sympathique auteur anglais Gareth L. Powell vient d'annoncer sur Twitter que Denoël avait acquis les droits de sa trilogie Embers of War. Seul le premier tome a été publié en VO pour le moment, je l'avais chroniqué à sa sortie en Mars ici. Une publication en français en 2019 semble donc acquise.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2104
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar M » 06 juin 2018 à 18:14

Ta critique laisse supposer un bon moment de lecture.

Par contre la trilogie d un inconnu, dont seul le premier tome est apparu en vo me refroidi un brin. Si ca doit paraître sur 10 ans ou que la trilogie devient une pentalogie alors ça sera sans moi. Et la politique numérique de Denoël n incite pas à l achat du premier tome pour soutenir le livre. Dommage.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 360
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar FeydRautha » 06 juin 2018 à 18:36

C'est en effet un bon moment de lecture, à défaut d'être d'une grande originalité. J'ai tout de même été assez étonné en lisant la nouvelle. L'achat de la trilogie au complet semble en effet risqué, d'autant que Gareth Powell vient tout juste de finir d'écrire le troisième tome, et que le second ne sortira en VO qu'en 2019. Mais bon, on ne peut que louer la prise de risque de la part de Denoël. L'auteur a gagné en 2013 le British Science Fiction Association Award pour le roman Ack-Ack Macaque. Cela peut avoir un effet rassurant pour un éditeur.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2104
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar M » 06 juin 2018 à 19:13

Dans ce cas, j aurais commencé par Ack-Ack Macaque qui a gagné un prix et qui est un roman unique pour prendre la température des lecteurs. La je trouve ça très risqué. Tu l as dit toi même, le roman est bien mais c est pas le roman de l année non plus. Il y tellement de choses lire que maintenant je me lance très rarement dans la lecture c une trilogie inachevée et d un auteur inconnu.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6567
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar Thomas Day » 06 juin 2018 à 19:34

Ack ack macaque est une trilogie

Il faudrait que je retrouve les horreurs que Christopher Priest avait écrit dessus, au moment de la remise du prix...

;-)

TD
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2104
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar M » 06 juin 2018 à 20:18

Au temps pour moi. Mais au moins celle la est achevée. Ça n enlève rien à mon propos et ma surprise de voir cette publication. Mais Pascal doit être convaincu que c est un très bon livre sinon il ne se lancerait pas la dedans.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 360
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar FeydRautha » 06 juin 2018 à 20:42

Thomas Day a écrit :Il faudrait que je retrouve les horreurs que Christopher Priest avait écrit dessus, au moment de la remise du prix...


Mouais. Il est coutumier du fait. Il a aussi écrit des horreurs sur China Miéville, Charles Stross, Greg Bear, etc. J'ai un peu l'impression qu'il a une très haute opinion de lui-même.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6567
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar Thomas Day » 07 juin 2018 à 05:42

FeydRautha a écrit :Mouais. Il est coutumier du fait. Il a aussi écrit des horreurs sur China Miéville, Charles Stross, Greg Bear, etc. J'ai un peu l'impression qu'il a une très haute opinion de lui-même.


Il a surtout une opinion sur les livres qui récoltent des prix et ceux qui devraient réellement récolter ces mêmes prix (ce qui n'est pas incompatible avec ton hypothèse ;-) mais en l’occurrence, ça me semble beaucoup plus complexe et intéressant que ça).
Et il a un talent certain pour appuyer là où ça fait mal. Chris est un grand écrivain (de littérature générale) globalement reconnu par le seul milieu de la SF, ce qui le met je pense dans une position difficile à vivre. Il a toujours bénéficié en France d'une critique attentive et bienveillante, au-delà de la SF, je ne suis pas sûr que ça soit la même chose aux USA, par exemple.
Il écrit des livres qui disent quelque chose sur la perception, la guerre, le désir, le couple, etc. Par conséquent, il a beaucoup de mal à admettre que des livres de pur entertainment ou des trucs funs mais écrits n'importe comment comme ceux de Stross puissent bénéficier de prix prestigieux, à la place de livres qui recoupent ou rappellent la démarche littéraire qui est la sienne.
Il ne se reconnaît pas dans une littérature générale qu'il trouve globalement ennuyeuse ni dans une SF qui englobe Star Trek et Doctor Who. Son problème est insoluble depuis quarante ans, et donc il lui faut bien vivre avec.

TD
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1672
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar JDB » 07 juin 2018 à 06:40

Thomas Day a écrit : Il (Christopher Priest) a toujours bénéficié en France d'une critique attentive et bienveillante, au-delà de la SF, je ne suis pas sûr que ça soit la même chose aux USA, par exemple.

Aux USA, il a trouvé un micro-éditeur de prestige*, Valancourt Books, naguère spécialisé dans le polar victorien (une de mes premières sources de lectures baskervilliennes), mais qui s'est plutôt orienté vers les classiques gays (mais pas que) et qui le réédite régulièrement.
Quand je dis "de prestige", c'est entre autres parce que ses parutions sont régulièrement chroniquées par Michael Dirda dans le Washington Post.
La page consacrée à Priest sur le site de Valancourt.
JDB
_______________
* Jeu de mots involontaire.
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.
PascalG
Cookie Monster
Messages : 526
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: Embers of War de Gareth Powell chez Denoël (Lunes d'Encre)

Messagepar PascalG » 07 juin 2018 à 10:34

Désolé d'être assez peu présent sur le forum, mais bon... Je confirme l'info, évidemment. Après, risque pas risque... L'édition n'est pas une science exacte. Chaque livre est un pari. Un pari implique que le risque zéro n'existe pas. (Mais 100% des gagnants ont tenté leur chance, paraît-il...) Sur Embers of War, c'est un pari qui m'éclate bien, en tout cas.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »