Anatèm, Neal Stephenson

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10068
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar Erwann » 17 juillet 2018 à 16:35

Fraa Erasmas est un jeune chercheur vivant dans la congrégation de Saunt Edhar, un sanctuaire pour les mathématiciens et les philosophes. Depuis des siècles, autour du Sanctuaire, les gouvernements et les cités n’ont eu de cesse de se développer et de s’effondrer. Par le passé, la congrégation a été trois fois ravagée par la violence de conflits armés. Méfiant vis à vis du monde extérieur, jugé aussi dangereux que dénué d’intérêt, la communauté de Fraa Erasmas ne s’ouvre au monde qu’une fois tous les dix ans. C’est lors d’une de ces courtes périodes d’échanges avec l’extérieur, qu’Erasmas se trouve confronté à une énigme astronomique qui n’engage rien moins que la survie de toutes les congrégations mathiques. Ce mystère à percer va l’obliger à quitter le Sanctuaire pour vivre l’aventure de sa vie. Une quête qui lui permettra de découvrir Arbre, la planète sur laquelle il vit depuis toujours et dont il ignore quasiment tout.

Le premier volume d'Anatèm, énorme roman de Neal Stephenson traduit par Jacques Collin, sortira le 26 septembre dans la collection « Albin-Michel Imaginaire ». La couverture est signée Gaëlle Marco.
Quelques détails de plus sur le blog AMI.
Avatar de l’utilisateur
yogo
Radieux
Messages : 277
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar yogo » 17 juillet 2018 à 21:24

Le bandeau rouge n'est pas assez grand... ---> [ ]
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Radieux
Messages : 213
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 17 juillet 2018 à 21:28

En même temps, c'est sûrement la première fois de ma vie que je publie un N°1 des ventes du New York Times (tous genres confondus) et probablement la dernière fois aussi.

GD
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 480
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar Apophis » 17 juillet 2018 à 22:30

Le premier volume d'Anatèm, énorme roman de Neal Stephenson traduit par Jacques Collin, sortira le 26 septembre dans la collection « Albin-Michel Imaginaire ».


La collection ne devait pas être lancée en octobre ?
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10068
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar Erwann » 17 juillet 2018 à 22:42

Je n'ai pas trouvé d'infos sur le site d'Albin Michel ni sur le blog AMI, mais certains sites marchands commençant par A et par F annoncent le 26/09 pour la première fournée.
Avatar de l’utilisateur
yogo
Radieux
Messages : 277
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar yogo » 17 juillet 2018 à 23:34

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :En même temps, c'est sûrement la première fois de ma vie que je publie un N°1 des ventes du New York Times (tous genres confondus) et probablement la dernière fois aussi.

GD
Certes, je me demande quand même quel impact un bandeau comme celui-ci peut avoir sur l'acheteur français. Pour ma part, cela me freinerai plus qu'autre chose. A croire que le roman ne se suffit pas à lui même pour être vendu... mais je ne suis pas forcement représentatif de l'acheteur français non plus ;-)
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Radieux
Messages : 213
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 18 juillet 2018 à 05:51

Apophis a écrit :
Le premier volume d'Anatèm, énorme roman de Neal Stephenson traduit par Jacques Collin, sortira le 26 septembre dans la collection « Albin-Michel Imaginaire ».


La collection ne devait pas être lancée en octobre ?


Si mais chez Albin, le premier office d'octobre tombe (cette année) le 26 septembre (avec une facturation début octobre, si j'ai bien compris).
C'est un peu comme la rentrée de septembre qui arrive en librairie le 22 août.
Donc le 22 août vous lisez Dan Chaon, Une douce lueur de malveillance, finaliste du Shirley Jackson Award et le 26 septembre vous lisez le tome 1 d'Anatèm ou American Elsewhere, lauréat du Shirley Jackson Award ou Mage de bataille tome 1, si vous aimez les boules de feu.

GD
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Radieux
Messages : 213
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 18 juillet 2018 à 06:11

yogo a écrit :A croire que le roman ne se suffit pas à lui même pour être vendu...


Ben non, un roman de science-fiction ne se suffit pas à lui-même pour être vendu à plus de 1500 ex. Il est impératif de sortir du cercle des gens qui se connaissent par leur prénom, se retrouvent chaque année aux Imaginales ou aux Utopiales (ou bien les deux), interviennent sur les forums, etc. Ce public n'est pas acquis (ça n'existe pas) mais il est très informé dans le sens où il est passionné, et il va activement chercher des infos. Donc si Anatèm l'intéresse, il sait déjà que ça sort le 26 septembre, ou en octobre ou pour le mois de l'imaginaire, ou qu'il le trouvera aux Utopiales, etc. Ça c'est fait.
Donc il faut sortir de ce premier cercle déjà informé (1500), toucher très largement le deuxième (5000-10 000, les ventes GdF de The Expanse) et toucher aussi le troisième (30 000, les ventes GdF de Silo - tome 1).
Une bande "N°1 des ventes du New York Times" sur une table de science-fiction / fantasy c'est plus bizarre (ça a plus d'impact) que sur une table de littérature.
La première chose que Francis Esmenard m'a dit au sujet d'Anatèm c'est : "faut mettre la bande New York Times" et il faut la mettre sur les argus, les visuels pour internet, etc.
Quelque part, la bande, le lecteur informé il s'en fout, tu as probablement raison, il l'enlève et la jette ou il la met sur un autre livre :-)
Chez Albin, ils raisonnent en lectorat potentiel / objectifs et donc, ils mettent les moyens (facebook, instagram, B to B - business to business - pour que dans la mesure du possible tout le lectorat potentiel soit informé de la parution qui correspond à son profil).

Par exemple pour Mage de bataille, on "crée" un profil-type (proche de celui de l'auteur) avec les mots-clés : jeux de rôle, donjon et dragons, LOTR, Skyrim, Witcher 3, GOT, Adrian Smith, David Gemmell. Et plus je mets de mots-clés dans ce profil plus je circonscris le lectorat-cible.

GD
lonesome
Radieux
Messages : 280
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar lonesome » 18 juillet 2018 à 08:32

Et pour l’œuvre précédente de Stephenson Seveneves un éditeur français est-il sur les rangs, sachant qu'une adaptation ciné par Ron Howard (misère!) est prévue ?
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 489
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Anatèm, Neal Stephenson

Messagepar FeydRautha » 18 juillet 2018 à 08:40

yogo a écrit :je me demande quand même quel impact un bandeau comme celui-ci peut avoir sur l'acheteur français.


Je pense faire partie du cercle des "gens déjà informés" dont parle Gilles Dumay, mais les sorties sont nombreuses, de qualité très variable, et il faut bien choisir d'une manière ou d'une autre ses achats. Un bandeau attire mon attention. Je suis toujours preneur d'un argument tel un prix, une nomination ou un succès de vente. Et franchement, N°1 des ventes du NWT, ce n'est pas naze comme argument. Il y a de très bons livres, fiction ou essai, qui se sont retrouvés dans cette liste. De la même manière, il y a des livres que je n'ai pas aimés qui ont reçu un Hugo ou autre. Ce n'est donc jamais un argument de qualité, mais cela éveille mon intérêt.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »