Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 430
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Shibia » 25 mai 2020 à 15:41

Apophis a écrit :Lu en VO. Intéressant, engagé et très prenant, même si pas dépourvu de défauts : ma critique


@Feyd l'a signalée en début de page.

Perso, j'ai fait un combo des deux premiers volumes. TL/DR ? De la bonne hard science, en revanche les relations humaines sont moins crédibles. Aussi bien entre la protagoniste et son mari qu'entre la protagoniste et son rival.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: The Calculating stars, Mary Robinette Kowal

Messagepar FeydRautha » 25 mai 2020 à 16:14

Erwann a écrit :Désormais prévu pour octobre, le roman se dote d'une couverture et d'un titre français


Philosophiquement discutable ce choix d'image de couverture. Lorsque la couv' américaine mettait en avant le groupe de femmes (en conformité avec le pluriel du titre) qui va s'investir dans le développement du programme spatial, la couverture française n'en retient qu'une seule, préferant le mythe du héros providentiel (ou dans ce cas de l'héroïne) à la vertu de l'effort collectif.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 430
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Shibia » 25 mai 2020 à 16:35

Et en contradiction avec le cœur des romans donc... Et graphiquement moins réussi que les couvertures de Tor, AMHA.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar FeydRautha » 16 juillet 2020 à 10:39

Tout en restant à mon avis en deça du premier volume de la série, The relentless Moon, troisième volet, fait oublier les défauts du deuxième. Mon avis.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2591
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar M » 16 juillet 2020 à 21:14

Est ce que le premier peut se lire comme un One Shot ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1012
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Apophis » 16 juillet 2020 à 21:38

Techniquement, il s'agit en fait d'un roman unique coupé en deux tomes par l'éditeur anglo-saxon, mais pour ma part, je pense qu'on peut envisager le premier comme un One Shot.
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar FeydRautha » 16 juillet 2020 à 22:03

Tout à fait, on peut ne lire que le premier et s'en féliciter.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2591
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar M » 16 juillet 2020 à 23:08

Merci à vous deux. Je crois que je me contenterai du tome 1 dans ces conditions.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude Dunyach
Radieux
Messages : 242
Enregistré le : 20 avril 2009 à 16:34
Localisation : Blagnac

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Jean-Claude Dunyach » 17 juillet 2020 à 11:51

Incidemment, c'est aussi un cycle qui se passe dans un univers parallèle bien connu dans lequel n'existe qu'un seul continent - l'Amérique du Nord et ses états-unis, plus quelques îles sans intérêt comme la Chine, ou l'Europe, ne jouant aucun rôle actif dans quoi que ce soit, ou presque.
Quand j'étais éditeur, j'avoue que ce genre de systématisme américanocentré avait fini par me gaver...
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr/
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12403
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Erwann » 17 juillet 2020 à 11:57

Jean-Claude Dunyach a écrit :Quand j'étais éditeur, j'avoue que ce genre de systématisme américanocentré avait fini par me gaver...

Par bonheur, certains auteurs proposent des contrepieds intéressants. Dans la trilogie Rosewater de Tade Thompson, on ne saura absolument rien des USA, à part qu'ils se sont coupé du monde. Mais c'est plus amusant quand cela vient d'une personne américaine : dans Terra Ignota, Ada Palmer n'évoque pas (ou si peu) l'Amérique du Nord ; son intention était justement de montrer au public US ce que cela fait de voir son propre pays absent d'une œuvre de SF.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »