Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1141
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Aldaran » 17 juillet 2020 à 13:53

Erwann a écrit :
Jean-Claude Dunyach a écrit :Quand j'étais éditeur, j'avoue que ce genre de systématisme américanocentré avait fini par me gaver...

Par bonheur, certains auteurs proposent des contrepieds intéressants. Dans la trilogie Rosewater de Tade Thompson, on ne saura absolument rien des USA, à part qu'ils se sont coupé du monde. Mais c'est plus amusant quand cela vient d'une personne américaine : dans Terra Ignota, Ada Palmer n'évoque pas (ou si peu) l'Amérique du Nord ; son intention était justement de montrer au public US ce que cela fait de voir son propre pays absent d'une œuvre de SF.

Ah, ah ! J'ai réécouté hier l'interview de Palmer dans la Méthode et en effet, elle exprime ça.
Et elle ajoute que tous les pays n'ont pas la même cote en fonction des époques, ce qui fait sens pour moi.
Mais je ne savais pas que Thompson adoptait le même point de vue.
De mon côté, ça ne me gêne pas tant que ça, cette surreprésentation des US.
Comme c'est aussi le cas dans « la vraie vie », je n'y vois rien de « choquant ».
D'autant moins quand les enjeux politiques ne sont pas au centre des romans.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude Dunyach
Radieux
Messages : 242
Enregistré le : 20 avril 2009 à 16:34
Localisation : Blagnac

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Jean-Claude Dunyach » 18 juillet 2020 à 15:20

Souvent, ce n'est même pas de la "surreprésentation" mais de l'Omnireprésentation. Il n'y a littéralement que les USA sur Terre. Les extraterrestres débarquent à Washington, Seattle, Chicago (sauf les pauvres malheureux qui se posent à Mexico City où on leur tire dessus), jamais à Pékin ou Berlin. Ou alors, les colons qui s'installent sur une autre planète y rejouent la guerre de Sécession... J'en ai refusé des douzaines dans ce genre-là. C'est entre autres pour ça que j'aime bien la série The Expanse, avec son sabir hérité de toutes les langues du globe.
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr/
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1012
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Apophis » 18 juillet 2020 à 21:23

Jean-Claude Dunyach a écrit :J'en ai refusé des douzaines dans ce genre-là.


Quis custodiet ipsos custodes ?
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar FeydRautha » 19 juillet 2020 à 09:49

M a écrit :Merci à vous deux. Je crois que je me contenterai du tome 1 dans ces conditions.


Par ailleurs, nous sommes loin d'être à la fin de la série. L'info était passée plus haut, mais je la rappelle : MRK avait signé chez Tor un contrat pour deux romans supplémentaires dans le cycle, dont Relentless Moon et The Derivative Base devrait paraître en 2022. Quant à savoir si Pascal Godbillon suivra l'affaire jusque là chez Lunes d'Encre, c'est une autre histoire. Tout dépendra des ventes des deux premiers volumes, j'imagine.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar FeydRautha » 19 juillet 2020 à 16:50

Et aussi : Pascal sort en parallèle un recueil de nouvelles de Kowal dans le même univers sous le titre Lady Astronaute chez Folio SF. La nouvelle titre La Lady astronaute de Mars est très bien. Je ne connais pas les autres.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2591
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar M » 19 juillet 2020 à 17:18

FeydRautha a écrit :Et aussi : Pascal sort en parallèle un recueil de nouvelles de Kowal dans le même univers sous le titre Lady Astronaute chez Folio SF. La nouvelle titre La Lady astronaute de Mars est très bien. Je ne connais pas les autres.


Merci pour l'info. Je suis très peu l'actualité des poches. Trop peu d'inedits.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1012
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Apophis » 19 juillet 2020 à 19:54

Mais si Feyd, il me semble que tu as également lu Articulated restraint et que tu en es sorti assez peu enthousiaste.
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar FeydRautha » 19 juillet 2020 à 20:42

Apophis a écrit :Mais si Feyd, il me semble que tu as également lu Articulated restraint et que tu en es sorti assez peu enthousiaste.


Ah oui, c'est vrai. Mais avec les titres français (la trad est de Patrick Imbert) je ne reconnais rien du tout.
Les titres annoncés sont :

Nous interrompons cette émission
L'expérience Phobos
La Girafe d'Amara
Le rouge des fusées
La Lady astronaute de Mars
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1012
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Apophis » 19 juillet 2020 à 23:14

Ils ont donc choisi de traduire toutes les nouvelles existantes sauf Articulated restraint. Dommage !
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1012
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal

Messagepar Apophis » 23 juillet 2020 à 09:12

"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »