Le Chant mortel du soleil, Franck Ferric

Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Chant mortel du soleil, Franck Ferric

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 10 avril 2019 à 11:04

Biro a écrit :Je viens encore une fois de voir un Thomas Day se (dé)transformer en un Gilles Dumay...


Par soucis de propreté, j'ai utilisé une cabine téléphonique bleue.
Jeffx
Axiomatique
Messages : 137
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: Le Chant mortel du soleil, Franck Ferric

Messagepar Jeffx » 20 juin 2019 à 11:28

Lu et j'en ressort avec des sentiments très mitigés.

Parlons déjà du style d'écriture, qui est un point à la fois positif et négatif pour moi.
L'auteur écrit vraiment très bien, il abuse parfois de certaines figures de style mais vraiment nous sommes dans un contexte très soutenu.
En le lisant, je me suis demandé souvent, mais combien de temps a t'il passé sur cette phrase ?!?! Certaines sont vraiment très bien écrites.
L'auteur utilise un vocabulaire médiéval poussé, c'est immergeant, mais là à tel point que j'ai du chercher dans mon dico plus d'une vingtaine de fois le sens d'un mot, ce qui est trop selon moi.
Point négatif, le style a eu 2 impacts sur ma lecture. Tout d'abord une distanciation vis à vis des personnages, lié sans doute aussi à la manière dont ils sont mis en avant (ou plutôt pas d'ailleurs). J'avais un peu l'impression de lire un livre d'histoire (ou de conte, au vu de certains chapitres) et pas de l'Héroic fantasy. Après je pense que l'auteur voulait aussi faire passer certains messages et montrer la futilité des humains face à l'Histoire.
Le style m'a aussi ralenti dans ma lecture. La construction complexe (voire alambiquée) de certaines phrases m'a obligé à relire régulièrement ce que je venais de lire, pour être sur de n'avoir rien loupé. Un peu trop souvent là aussi à mon goût.
Et puis quand même, j'ai du mal à penser que nos gros barbares, qui rejetent même l'écriture, puissent s'exprimer aussi bien dans un langage aussi soutenu...
Sur le style, personnellement, je préfère un Jaworski.

Sur l'histoire en soi, nous suivons l'Avalanche, raid mené par de costauds montagnards ayant pour but de tuer tous les dieux vivants sur Terre. Mais elle est surtout là pour nous faire découvrir un monde en déliquescence, très dur et très clivant entre les différents peuples qui le composent et enfin à réfléchir sur la religion et la place des dieux chez l'être humain.

Il y avait pour moi certaines longueurs (en particulier sur un des personnages du groupe de cavaliers), après la fin est intéressante et inattendue.
Je ne regrette quand même pas ma lecture, mais une fois le roman terminé, j'ai eu un ressenti de "tout ça pour ça ?", que j'avais eu par exemple aussi en lisant "Des milliards de tapis de cheveux", qui, dans un tout autre genre, m'avait plus déçu.

Si vous aimez les textes bien écrits, dans un langage très soutenu, avec un style médiéval, et une réflexion sur certains sujets touchant à la nature de l'être humain, allez-y, vous allez vous faire plaisir. SI vous aimez reprendre des extraits bien écrits, cherchant la belle phrase, allez y aussi, le roman n'en manque pas.
Si, en voyant la couverture (et en lisant la 4ème de couv aussi d'ailleurs), vous vous attendez à un livre d'Heroic Fantasy "classique", avec des batailles et des sièges, et des héros, et des enjeux qui dépassent les personnages (un Gemmel pour bien exagérer ;-) ), passez votre chemin, pour moi vous serez déçus...
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Chant mortel du soleil, Franck Ferric

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 23 juin 2019 à 06:45

Le Chant mortel du soleil de Franck Ferric coup de cœur dans deux excellentes librairies :

A la Fabrique à Bar-Le-Duc (55) c'est Rémi qui vous le conseille.

C'est très joli, Bar-Le-Duc. Et Rémi est un homme de goût, il aime les livres de Lucius Shepard.

A L'esprit-Livre (3e arrondissement de Lyon), Yvan et Julien ont mis Franck Ferric et Sam J. Miller dans leur sélection d'été, un vrai chaud et froid.

Eux-aussi conseillent Les 9 noms du soleilde Philippe Cavalier, sans doute LE roman dont on me parle le plus actuellement quand je tourne en librairie (avec Les sept morts d'Evelyn Hardcastle de Stuart Turton).

GD
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Chant mortel du soleil, Franck Ferric

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 25 août 2019 à 13:41

On peut apprécier ce Chant mortel du soleil pour ce qu’il n’est pas. Il n’est pas le premier tome d’une trilogie. Il n’est pas la énième création d’un monde avec son énième système de magie. Il n’est pas un décalque de production cinématographique ou ludique. Il n’est pas un énième roman prétendant jouer avec les codes du genre.


La critique d'Hilaire Alrune dans la Yozone

GD
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Chant mortel du soleil, Franck Ferric

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 06 février 2020 à 13:45

Bernard Henninger a écrit :Laissez-vous donc prendre par la main, et baigner vos yeux de sang, de cruauté, de ce Chant Mortel du Soleil qui conjugue avec élégance dans sa trame, des batailles, des affrontements, l’Histoire et ces destins.


Le chant mortel du soleil de Franck Ferric sur le blog Lire au centre, hébergé par France Info.

GD
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Chant mortel du soleil, Franck Ferric

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 08 septembre 2021 à 07:43

Agenda des rencontres & signatures de Franck Ferric :

=>11 septembre 2021 : de 15h à 18h, signature à la librairie Critic (Rennes, 35)
=>24-26 septembre 2021 : 5e festival méditerranéen du polar et de l'aventure (Port-Barcarès, 66)
=>27-28 novembre 2021 : Festival Les Enchanteurs (Châteaugiron, 35)

Source.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »