Les Furtifs, Alain Damasio

Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 859
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar FeydRautha » 25 mai 2019 à 19:57

Razheem L'insensé a écrit :Tout à fait, ça va permettre d'avoir peut être bien de belles trads.


Il est taquin !
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1636
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar Razheem L'insensé » 25 mai 2019 à 20:21

FeydRautha a écrit :
Razheem L'insensé a écrit :Tout à fait, ça va permettre d'avoir peut être bien de belles trads.


Il est taquin !


Bah, en soit, je pense que La Volte, qui est un éditeur qui publie plein d'excellents trucs, le mérite. Cela va pouvoir financer plein de choses (autres que des Damasioneries).
J'ai fini par comprendre que ce ne seront jamais (à quelques rares exceptions près) les plus grands auteurs qui se vendent le plus.
Parce qu'aujourd'hui, il y a la hype et le buzz. Alors je me contente de voir que ce genre de succès sur un bouquin que, personnellement, j'ai eu toutes les peines du monde à terminer tellement il me semble prétentieux et à côté de la plaque, va certainement permettre d'éditer d'autres perles qui vont absolument pas se vendre. Et ça, au moins, c'est cool.

Donc c'est cool pour la Volte, cool pour Damasio. Mais sérieux, soit je suis devenu trop bête pour le génie génial de l'auteur, soit on en fait des tonnes sur ce livre qui sublime pas grand chose d'autre que l'écriture pesante de son auteur.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Axiomatique
Messages : 134
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar Lorhkan » 25 mai 2019 à 21:49

Razheem L'insensé a écrit :
FeydRautha a écrit :
Razheem L'insensé a écrit :Tout à fait, ça va permettre d'avoir peut être bien de belles trads.


Il est taquin !


Bah, en soit, je pense que La Volte, qui est un éditeur qui publie plein d'excellents trucs, le mérite. Cela va pouvoir financer plein de choses (autres que des Damasioneries).
J'ai fini par comprendre que ce ne seront jamais (à quelques rares exceptions près) les plus grands auteurs qui se vendent le plus.
Parce qu'aujourd'hui, il y a la hype et le buzz. Alors je me contente de voir que ce genre de succès sur un bouquin que, personnellement, j'ai eu toutes les peines du monde à terminer tellement il me semble prétentieux et à côté de la plaque, va certainement permettre d'éditer d'autres perles qui vont absolument pas se vendre. Et ça, au moins, c'est cool.

Donc c'est cool pour la Volte, cool pour Damasio. Mais sérieux, soit je suis devenu trop bête pour le génie génial de l'auteur, soit on en fait des tonnes sur ce livre qui sublime pas grand chose d'autre que l'écriture pesante de son auteur.

Mais euh, c'est pas nouveau ça je crois hein.
Cinéma, télé, littérature, BD, manga, et tout un tas d'autres domaines artistiques fonctionnent ainsi. Si qualité rimait toujours avec succès, ça se saurait.
Rappelons que parmi les plus gros succès de fantasy de ces dernières années, il y a Terry Goodkind...
En attendant, les succès financent le reste, c'est déjà ça.
Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 630
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : Somewhere in Time...

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar Sauropside » 26 mai 2019 à 09:52

Razheem L'insensé a écrit :Donc c'est cool pour la Volte, cool pour Damasio. Mais sérieux, soit je suis devenu trop bête pour le génie génial de l'auteur, soit on en fait des tonnes sur ce livre qui sublime pas grand chose d'autre que l'écriture pesante de son auteur.
Nous sommes au moins deux.
Quand on leur fait un superbe cadeau, certains ne peuvent pas s'empêcher de se demander pourquoi le papier d'emballage n'est pas de leur couleur préférée.- Ken Liu -
Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Disciple de Griaule
Messages : 463
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar Soleilvert » 26 mai 2019 à 12:03

Damasio sera présent à la belle librairie Le Divan Paris 15e le 11 juin à partir de 19H.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude Dunyach
Radieux
Messages : 233
Enregistré le : 20 avril 2009 à 16:34
Localisation : Blagnac

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar Jean-Claude Dunyach » 06 juin 2019 à 21:54

Mardi soir à Toulouse, grâce entre autres à l'indispensable Cathy Martin-LeGat, libraire à BDCiné, j'ai connu le plaisir pervers d'endosser le rôle du méchant désagréable, d'une violence mesquine à la limite de la mauvaise foi, face à l'ami Alain Damasio. Qui, lui, incarnait un philosophe humaniste puissant, sympathique et profondément vrai, qui défendait les idées exposées dans son superbe roman "Les furtifs" (La Volte).
Comme vous vous en doutez, c'est quand même moi qui ai gagné, en trichant un peu. Si vous ne me croyez pas, le match a été filmé :
https://vimeo.com/340694493

Je vous poutoune,
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr/
ashen
Vandale du vide
Messages : 2
Enregistré le : 16 mai 2019 à 11:52

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar ashen » 07 juin 2019 à 11:28

Lorhkan a écrit :
Razheem L'insensé a écrit :
FeydRautha a écrit :
Il est taquin !


Bah, en soit, je pense que La Volte, qui est un éditeur qui publie plein d'excellents trucs, le mérite. Cela va pouvoir financer plein de choses (autres que des Damasioneries).
J'ai fini par comprendre que ce ne seront jamais (à quelques rares exceptions près) les plus grands auteurs qui se vendent le plus.
Parce qu'aujourd'hui, il y a la hype et le buzz. Alors je me contente de voir que ce genre de succès sur un bouquin que, personnellement, j'ai eu toutes les peines du monde à terminer tellement il me semble prétentieux et à côté de la plaque, va certainement permettre d'éditer d'autres perles qui vont absolument pas se vendre. Et ça, au moins, c'est cool.

Donc c'est cool pour la Volte, cool pour Damasio. Mais sérieux, soit je suis devenu trop bête pour le génie génial de l'auteur, soit on en fait des tonnes sur ce livre qui sublime pas grand chose d'autre que l'écriture pesante de son auteur.

Mais euh, c'est pas nouveau ça je crois hein.
Cinéma, télé, littérature, BD, manga, et tout un tas d'autres domaines artistiques fonctionnent ainsi. Si qualité rimait toujours avec succès, ça se saurait.
Rappelons que parmi les plus gros succès de fantasy de ces dernières années, il y a Terry Goodkind...
En attendant, les succès financent le reste, c'est déjà ça.


Comparer Damasio et Goodking, je trouve que c'est y aller un peu fort quand même. Je conçois tout à fait que son livre ne puisse pas plaire à tout le monde, qu'on trouve son style indigeste etc., mais je trouve que le dénigrement de ce roman ici confine un peu (beaucoup?) à la mauvaise foi.

Personnellement j'ai bien aimé même si je suis d'accord avec plusieurs critiques qui ont été faites ici. Toutefois ce livre n'est pas un torchon non plus (contrairement aux livres de Goodkind). Y a une réflexion accompagnée d'une démarche littéraire qu'on peut apprécier ou pas.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Axiomatique
Messages : 134
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar Lorhkan » 07 juin 2019 à 12:16

ashen a écrit :
Lorhkan a écrit :
Razheem L'insensé a écrit :
Bah, en soit, je pense que La Volte, qui est un éditeur qui publie plein d'excellents trucs, le mérite. Cela va pouvoir financer plein de choses (autres que des Damasioneries).
J'ai fini par comprendre que ce ne seront jamais (à quelques rares exceptions près) les plus grands auteurs qui se vendent le plus.
Parce qu'aujourd'hui, il y a la hype et le buzz. Alors je me contente de voir que ce genre de succès sur un bouquin que, personnellement, j'ai eu toutes les peines du monde à terminer tellement il me semble prétentieux et à côté de la plaque, va certainement permettre d'éditer d'autres perles qui vont absolument pas se vendre. Et ça, au moins, c'est cool.

Donc c'est cool pour la Volte, cool pour Damasio. Mais sérieux, soit je suis devenu trop bête pour le génie génial de l'auteur, soit on en fait des tonnes sur ce livre qui sublime pas grand chose d'autre que l'écriture pesante de son auteur.

Mais euh, c'est pas nouveau ça je crois hein.
Cinéma, télé, littérature, BD, manga, et tout un tas d'autres domaines artistiques fonctionnent ainsi. Si qualité rimait toujours avec succès, ça se saurait.
Rappelons que parmi les plus gros succès de fantasy de ces dernières années, il y a Terry Goodkind...
En attendant, les succès financent le reste, c'est déjà ça.


Comparer Damasio et Goodking, je trouve que c'est y aller un peu fort quand même. Je conçois tout à fait que son livre ne puisse pas plaire à tout le monde, qu'on trouve son style indigeste etc., mais je trouve que le dénigrement de ce roman ici confine un peu (beaucoup?) à la mauvaise foi.

Personnellement j'ai bien aimé même si je suis d'accord avec plusieurs critiques qui ont été faites ici. Toutefois ce livre n'est pas un torchon non plus (contrairement aux livres de Goodkind). Y a une réflexion accompagnée d'une démarche littéraire qu'on peut apprécier ou pas.

Je précise que je n'ai pas lu le roman de Damasio, je ne me prononce donc pas sur sa qualité. Je compare juste le succès de Goodkind et Damasio, et je démontre de cette manière que succès et qualité littéraire ne vont pas forcément de paire. Ce que vous semblez confirmer concernant Goodkind. ;)
Peut-être est-ce le cas pour Damasio, peut-être pas. A chacun de juger. Razheem a son avis sur la question. ;)
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11044
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar Erwann » 17 juin 2019 à 09:32

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2089
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Les Furtifs, Alain Damasio

Messagepar JDB » 17 juin 2019 à 09:47

"Inusable (ou presque)", qu'il disait.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »