Semiosis, Sue Burke

Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 729
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 24 octobre 2019 à 11:27

Cette semaine, Semiosis de Sue Burke dans le magazine Lire, un article ☆☆☆ de Meriem Djebli.

Et Dans Le Nouveau Magazine Littéraire, un article ☆☆☆ d'Alexis Brocars.

GD
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 823
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Apophis » 24 octobre 2019 à 12:00

Je suis en train de lire la suite, Interference (critique à suivre dans quelques jours), et au point où j'en suis (un peu plus du tiers), ce n'est pas brillant. Même si ça peut évidemment changer d'ici la fin.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 729
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 29 octobre 2019 à 07:45

Kloliane a écrit :Est-ce qu’une utopie est possible ? Pouvons-nous vivre en symbiose avec la nature ? Pouvons-nous en vivre en communauté, sans heurt et sans violence, avec d’autres espèces ?
Des réflexions auxquelles l’autrice nous laisse quelques réponses à travers cette épopée d’une poignée d’humains qui désiraient vivre en paix sur une nouvelle planète.


Semiosis de Sue Burke sur le blog Kloliane Books (qui attend la suite).

GD
Jeffx
Axiomatique
Messages : 137
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Jeffx » 29 octobre 2019 à 13:38

Apophis a écrit :Je suis en train de lire la suite, Interference (critique à suivre dans quelques jours), et au point où j'en suis (un peu plus du tiers), ce n'est pas brillant. Même si ça peut évidemment changer d'ici la fin.


Si ma mémoire est bonne t’avais pas non plus trop aimé le premier, non ?
Modifié en dernier par Jeffx le 30 octobre 2019 à 09:26, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 823
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Apophis » 29 octobre 2019 à 14:37

Comme d'autres, j'avais trouvé le roman intéressant mais pas autant qu'il aurait pu l'être. En revanche, sa suite est une pure catastrophe. La situation sur Terre est d'un crétinisme à peine digne d'une dystopie young-adult, scientifiquement, rien ne tient la route (et dans les très grandes largeurs), plusieurs points enthousiasmants (sur le papier) sont soulevés mais jamais exploités ou expliqués ensuite, ça empile les clichés et les maladresses (le militaire forcément perçu comme très con par le chef de l'expédition, etc), l'intrigue est assez confuse, et à un moment, Stevland agit d'une façon qui est contraire à tout ce que l'autrice nous explique depuis le premier tome (la violence est le dernier refuge de l'incompétence, comme dirait Asimov). Bref, à part à la rigueur la société composite créée, et l'épilogue, que j'ai trouvé beaucoup plus intéressant, il n'y a pratiquement rien à sauver dans cette suite.

C'est peut-être le pire écart de qualité entre un tome 1 et sa suite que j'ai eu l'occasion de lire depuis The traitor Baru Cormorant. A tel point que j'en suis à me demander si je vais gaspiller trois heures (surtout en ce moment, où je n'ai pas le temps) pour écrire une critique complète.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 729
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 30 octobre 2019 à 06:51

Albédo - Univers imaginaires a écrit :Beaucoup de lecteurs pourront être surpris de ce contact initial avec le roman alors que les critiques sont nettement positives. En effet, une fois ces deux – voire trois – premiers chapitres abattus, le roman prend de l’ampleur, les défauts se gomment, et le plaisir est au rendez-vous. Sue Burke déploie même de la flamboyance.


Semiosis de Sue Burke sur le blog Albédo - Univers Imaginaires

GD
Jeffx
Axiomatique
Messages : 137
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Jeffx » 30 octobre 2019 à 09:28

Merci Apophis pour la réponse détaillée.
Avatar de l’utilisateur
Mélie
Axiomatique
Messages : 118
Enregistré le : 30 mai 2019 à 17:40

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Mélie » 30 octobre 2019 à 19:53

me débrouillerai toute seule, allez-y, je vous retarde.
Modifié en dernier par Mélie le 30 octobre 2019 à 22:35, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Le Chroniqueur
Patrouilleur temporaire
Messages : 33
Enregistré le : 04 janvier 2019 à 11:56
Contact :

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Le Chroniqueur » 30 octobre 2019 à 22:19

Apophis a écrit :Comme d'autres, j'avais trouvé le roman intéressant mais pas autant qu'il aurait pu l'être. En revanche, sa suite est une pure catastrophe. La situation sur Terre est d'un crétinisme à peine digne d'une dystopie young-adult, scientifiquement, rien ne tient la route (et dans les très grandes largeurs), plusieurs points enthousiasmants (sur le papier) sont soulevés mais jamais exploités ou expliqués ensuite, ça empile les clichés et les maladresses (le militaire forcément perçu comme très con par le chef de l'expédition, etc), l'intrigue est assez confuse, et à un moment, Stevland agit d'une façon qui est contraire à tout ce que l'autrice nous explique depuis le premier tome (la violence est le dernier refuge de l'incompétence, comme dirait Asimov). Bref, à part à la rigueur la société composite créée, et l'épilogue, que j'ai trouvé beaucoup plus intéressant, il n'y a pratiquement rien à sauver dans cette suite.

C'est peut-être le pire écart de qualité entre un tome 1 et sa suite que j'ai eu l'occasion de lire depuis The traitor Baru Cormorant. A tel point que j'en suis à me demander si je vais gaspiller trois heures (surtout en ce moment, où je n'ai pas le temps) pour écrire une critique complète.


Oh non, c'est super dommage je trouve.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1012
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Semiosis, Sue Burke

Messagepar Aldaran » 30 octobre 2019 à 22:36

Un bien vaste sujet, le Young Adult, qui a déjà fait couler beaucoup d'encre et au moins autant de pixels...

Mes deux Young Adult préférés sont de Robert Heinlein : Citoyen de la galaxie (1957)
et Le Vagabond de l'espace (1958), des trucs pas très récents, donc.
Bien sûr, ils ne sont pas sortis sous ce « label » à l'époque,
mais je crois qu'Heinlein les avait écrits dans ce but, pour un public jeune.
Aujourd'hui encore, ils n'en sont pas moins excellents à mes yeux.
D'autres ici devraient pouvoir confirmer ou non.

Cela dit, je pense qu'Apophis fait référence ici aux séries dystopiques sans grand
intérêt, voire ineptes, qui pullulent depuis quelques années (au cinéma également).
Je n'ai pas l'impression que le Young Adult
lui pose le moindre problème lorsqu'il est bien fait (ah, ah ! pardon).

Et merci d'être calme, c'est des plus agréables.
Mélie, pourquoi avoir effacé ton message ? Oo
Y'a eu un clash, encore ?

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »