Rosewater, Tade Thompson

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2175
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar JDB » 26 septembre 2019 à 04:25

JDB a écrit :Lu (en prélude à ma table ronde avec Tade Thompson aux Utopiales) dans la traduction remarquable de l'ami Planchat.
J'ai l'impression que c'est un livre-piège et qu'une seconde lecture va être nécessaire (hé! quand on a traduit Les Meurtres de Molly Southbourne, on se méfie).
En attendant, demain ou après-demain, je passe à Insurrection.
JDB

Insomnie.
Gamberge.
Et si les flashbacks n'étaient pas des flashbacks mais des plongées dans le passé où Karoo réécrit sa propre histoire?
Après tout, il est clair à la lecture que l'influence du fongus a contaminé notre passé.
A suivre...
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
yogo
Little Green Man
Messages : 337
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar yogo » 07 octobre 2019 à 17:51

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11318
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar Erwann » 07 octobre 2019 à 22:10


Même ressenti global. Autant le premier tome m'a déçu par son aspect confus, autant le deuxième m'a plus par son rythme soutenu, ses personnages et son inventivité. Vivement la suite.
Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Disciple de Griaule
Messages : 476
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar Soleilvert » 22 novembre 2019 à 16:51

Avatar de l’utilisateur
saimonax
Axiomatique
Messages : 182
Enregistré le : 28 septembre 2012 à 12:45
Contact :

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar saimonax » 22 novembre 2019 à 17:05

J'en suis à la page 80 (par là) et je commence déjà à caler.
Vos différents avis ne me rassurent pas. Et surtout, déjà 80 pages sans que je puisse saisir les enjeux de "tout ça"
ça s'arrange après ou je passe direct à Ada Palmer ?
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11318
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar Erwann » 22 novembre 2019 à 17:17

saimonax a écrit :J'en suis à la page 80 (par là) et je commence déjà à caler.
Vos différents avis ne me rassurent pas. Et surtout, déjà 80 pages sans que je puisse saisir les enjeux de "tout ça"
ça s'arrange après ou je passe direct à Ada Palmer ?

Comme je l'indiquais plus haut, Insurrection m'a paru beaucoup plus accessible que Rosewater : intrigue plus immédiate, enjeux plus évidents, personnages plus intéressants. Plus de choses à voir, aussi. Et par conséquent, je ne regrette pas de mon obstination à vouloir finir la lecture de Rosewater.
D'une certaine façon, Trop semblable à l'éclair est similaire dans le genre "Roman ne faisant pas de cadeaux au lecteur" : si deux enjeux majeurs sont posés dès les deuxième et troisième chapitres, le roman d'Ada Palmer ne donne pas ses clés tout de suite. Comme le dit Jo Walton, "The first book is all set up, the second is all payoff."
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2175
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar JDB » 22 novembre 2019 à 19:14

Au fait, le tout premier roman de Tade Thompson, Making Wolf, va faire l'objet d'une adaptation télé et, du coup, être réédité en mai 2020.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 680
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar Pyjam » 22 novembre 2019 à 21:48

saimonax a écrit :J'en suis à la page 80 (par là) et je commence déjà à caler.
Vos différents avis ne me rassurent pas. Et surtout, déjà 80 pages sans que je puisse saisir les enjeux de "tout ça"
ça s'arrange après ou je passe direct à Ada Palmer ?

Rosewater est un roman (beaucoup) plus facile que Terra Ignota.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
saimonax
Axiomatique
Messages : 182
Enregistré le : 28 septembre 2012 à 12:45
Contact :

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar saimonax » 26 novembre 2019 à 17:00

Oui, alors je me suis sans doute mal exprimé, la difficulté n'est jamais (rarement) un obstacle, en tout cas je recule pas devant - je suis loin de considérer ce livre comme "difficile", c'est même plutôt l'inverse - pour te donner une idée, dans mon panthéon figure Thomas Pynchon, David Foster Wallace, William Gass, Russell Hoban, Volodine ou, plus proche de notre domaine, Greg Egan ou Neal Stephenson, qui sont pour moi des auteurs "difficile" - je parlais plutôt d'une forme... d'ennui, un peu ! J'ai avancé dans la lecture depuis, mais "l'interrogatoire" ne donne pas envie d'en savoir plus (on devrait ! mais non), ni aucune des relations amoureuses de Kaaro, ni son enfance ni la découverte des étendues de son "don"... en fait si je continue c'est par obstination et pour voir ce qu'il en est des "erreurs de réparation" du Dôme
(et je parlais d'Ada Palmer parce que ça fait un peu le buzz, j'aurais pu dire Sue Burke ou la Cosmologie de Monstres, qui m'attendent également)
(je sais on s'en fout !)
Avatar de l’utilisateur
Eklegomai
Patrouilleur temporaire
Messages : 32
Enregistré le : 11 octobre 2018 à 16:05

Re: Rosewater, Tade Thompson

Messagepar Eklegomai » 10 décembre 2019 à 20:30

Le tome 3, Redemption, a été fixé au 11 mars 2020.

Pour Making Wolf, quelqu'un a des infos sur une potentielle traduction ?
"The advance of civilization is nothing but an exercise in the limiting of privacy." Asimov

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »