Chroniques martiennes, Ray Bradbury

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11237
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Chroniques martiennes, Ray Bradbury

Messagepar Erwann » 03 octobre 2019 à 13:08

PascalG a écrit :Mais que fera-t-on dans 10 ans, mon dieu !!!

On repousse les dates de 30 ans. Dans sa tombe, Ray Bradbury va tellement se tourner et retourner que ça fournira une solution au problème du mouvement perpétuel ; du coup, l'humanité aura accès à une source d'énergie potentiellement infinie et une alternative science-fictive très crédible aux énergies fossiles — bâm, problème réglé, elle n'est pas belle, la vie ?
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2382
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Chroniques martiennes, Ray Bradbury

Messagepar M » 03 octobre 2019 à 13:57

Erwann a écrit :
PascalG a écrit :Mais que fera-t-on dans 10 ans, mon dieu !!!

On repousse les dates de 30 ans. Dans sa tombe, Ray Bradbury va tellement se tourner et retourner que ça fournira une solution au problème du mouvement perpétuel ; du coup, l'humanité aura accès à une source d'énergie potentiellement infinie et une alternative science-fictive très crédible aux énergies fossiles — bâm, problème réglé, elle n'est pas belle, la vie ?


Si ton mouvement perpétuel est du à un fossile, est ce que c'est une énergie fossile ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Biro
Radieux
Messages : 209
Enregistré le : 22 juin 2016 à 09:24

Re: Chroniques martiennes, Ray Bradbury

Messagepar Biro » 03 octobre 2019 à 15:23

M a écrit :Si ton mouvement perpétuel est du à un fossile, est ce que c'est une énergie fossile ?

Joli !
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 907
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Chroniques martiennes, Ray Bradbury

Messagepar Herbefol » 04 octobre 2019 à 10:19

Erwann a écrit :Voyant venir la fin du XXe siècle, Ray Bradbury a changé les dates auxquelles se déroulent les nouvelles de Chroniques martiennes. Auparavant, la datation commençait en 1999 ; après, en 2030.

Ok. C'est le genre de manœuvre qui m'agace vraiment. C'est comme les liftings, ça veut tellement ne pas vieillir que ça ne fait que le mettre en évidence. Il me semble qu'il y avait un bouquin réédité chez Denoël il y a trois-quatre ans qui avait fait la même entourloupe. Comme le souligne Pascal, ça ne fait que déplacer un problème qui n'en est pas un. On n'a pas arrêté de vendre et de lire 1984 parce qu'on a dépassé la date. :-)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2382
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Chroniques martiennes, Ray Bradbury

Messagepar M » 04 octobre 2019 à 10:22

Ça n'en rend que plus collector les premières éditions.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11237
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Chroniques martiennes, Ray Bradbury

Messagepar Erwann » 04 octobre 2019 à 10:27

Herbefol a écrit :
Erwann a écrit :Voyant venir la fin du XXe siècle, Ray Bradbury a changé les dates auxquelles se déroulent les nouvelles de Chroniques martiennes. Auparavant, la datation commençait en 1999 ; après, en 2030.

Ok. C'est le genre de manœuvre qui m'agace vraiment. C'est comme les liftings, ça veut tellement ne pas vieillir que ça ne fait que le mettre en évidence. Il me semble qu'il y avait un bouquin réédité chez Denoël il y a trois-quatre ans qui avait fait la même entourloupe. Comme le souligne Pascal, ça ne fait que déplacer un problème qui n'en est pas un. On n'a pas arrêté de vendre et de lire 1984 parce qu'on a dépassé la date. :-)

D'un autre côté, c'est tellement cosmétique comme modification que, bon, ça ne change pas grand-chose. Pour autant que je me souvienne des Chroniques martiennes, c'est une SF à la fois surannée et intemporelle, avec un Bradbury ne cherchant pas vraiment à faire de la prospective ou du réaliste. Que ça se déroule en 1999 ou 2030 n'a aucune importance à mes yeux. Certes, faire commencer le livre en 1999 avait une symbolique forte que n'a pas 2030… mais bon, je vois plus ça comme un caprice véniel de petit vieux ;-)

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »