Le Livre de M, Peng Shepherd

Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar FeydRautha » 30 juin 2020 à 22:57

Sur un tirage initial de 4000, c'est ça ?
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 968
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 01 juillet 2020 à 06:14

FeydRautha a écrit :Sur un tirage initial de 4000, c'est ça ?


5000 d'après mon bordereau de fab', mais une partie non négligeable est partie à l'export (comme pour tout titre Albin Michel Imaginaire).
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2591
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar M » 01 juillet 2020 à 09:07

Donc tu as atteint le point mort ? Le livre va pouvoir être considéré comme une réussite ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 968
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 01 juillet 2020 à 09:27

M a écrit :Donc tu as atteint le point mort ? Le livre va pouvoir être considéré comme une réussite ?


Non, un livre ça vit 24 mois (d'un point de vue comptable), et ce qui compte ce sont les ventes après retours.
Ce que ça veut dire c'est qu'au jour d'aujourd'hui il y a plus de 4000 bouquins dans la nature et 10% desdits bouquins sont déjà vendus si je me fie à GFK.
Quand on sera arrivé à deux réimpressions (ou 5000 ventes GFK), on pourra dire sans trop se tromper qu'on est au point mort. Les cessions (ventes poche, audiolivre) font baisser le point mort, le marketing (bande-annonce vidéo, pub, sponsoring FB, marque-page) font reculer le point mort.
On verra au sortir de l'été quelle tendance se dessine.

GD
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2591
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar M » 01 juillet 2020 à 11:10

Donc tu réimprimes alors que potentiellement tu pourrais avoir dans les 2000 retours. J’imagine que c’est le fonctionnement habituel de l’édition mais c’est un modèle économique qui m’échappe.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 968
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 01 juillet 2020 à 11:31

M a écrit :Donc tu réimprimes alors que potentiellement tu pourrais avoir dans les 2000 retours. J’imagine que c’est le fonctionnement habituel de l’édition mais c’est un modèle économique qui m’échappe.


Pour le moment, avec 400 GFK, on ne réimprime pas, en tout cas pas que je sache. On surveille...
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 976
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar Herbefol » 01 juillet 2020 à 15:23

M a écrit :Donc tu réimprimes alors que potentiellement tu pourrais avoir dans les 2000 retours. J’imagine que c’est le fonctionnement habituel de l’édition mais c’est un modèle économique qui m’échappe.

C'est le problème d'avoir un circuit à intermédiaire et retour possible. Si tout le stock est parti chez les libraires, tant que ceux qui ne vendent pas tout ne renvoient pas leurs invendus, impossible de réachalander ceux qui ont épuisé leur stock. Si l'éditeur vendait tout directement aux lecteurs, ou si le système de retour n'existait pas (comme sur le marché americain des comics par exemple), ça simplifierait les choses... sur ce point là. Évidemment, ça compliquerait beaucoup d'autres choses.
Au moins, sur le segment numérique il n'y a pas ce soucis à gérer. :-)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 968
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 01 juillet 2020 à 16:56

Herbefol a écrit :
M a écrit :Donc tu réimprimes alors que potentiellement tu pourrais avoir dans les 2000 retours. J’imagine que c’est le fonctionnement habituel de l’édition mais c’est un modèle économique qui m’échappe.

C'est le problème d'avoir un circuit à intermédiaire et retour possible. Si tout le stock est parti chez les libraires, tant que ceux qui ne vendent pas tout ne renvoient pas leurs invendus, impossible de réachalander ceux qui ont épuisé leur stock. Si l'éditeur vendait tout directement aux lecteurs, ou si le système de retour n'existait pas (comme sur le marché americain des comics par exemple), ça simplifierait les choses... sur ce point là. Évidemment, ça compliquerait beaucoup d'autres choses.
Au moins, sur le segment numérique il n'y a pas ce soucis à gérer. :-)


De mon expérience, limitée je le concède, un livre qui tombe en rupture en papier ne "crée" pas de ventes numériques ou très peu.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 968
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 01 juillet 2020 à 18:51

Biba a écrit :On applaudit ce premier roman aussi étonnant que puissant.


Le Livre de M de Peng Shepherd critiqué dans le n° de Biba daté du premier juillet, une critique de Marion Guilbaud.

GD
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2427
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Le Livre de M, Peng Shepherd

Messagepar ubikD » 01 juillet 2020 à 20:23

Je ne pensais même pas que Biba existait encore. En même temps, je n'en fais pas une lecture assidue.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »