La Marche du Levant - Léafar Izen

Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar FeydRautha » 21 juillet 2020 à 14:47

Une Terre au ralenti. Une héroïne déterminée. Une épopée inoubliable.

Trois cents ans. C’est le temps que met la Terre pour tourner sur elle-même. Dans le ciel du Long Jour, le soleil se traîne et accable continents et océans, plongés tantôt dans une nuit de glace, tantôt dans un jour de feu. Contraints à un nomadisme lent, les peuples du Levant épousent l’aurore, les hordes du Couchant s’accrochent au crépuscule.

Récemment promue au rang de maître, l’assassine émérite Célérya accepte un enrôlement douteux dans le désert de l’est. Là, sans le vouloir, elle contribue à l’accomplissement d’une prophétie en laquelle elle n’a jamais cru.

Un domino vient de tomber ; les autres suivront-ils ?


Publication le 2 Septembre 2020 chez Albin Michel Imaginaire
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1372
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar FeydRautha » 21 juillet 2020 à 14:48

Mon avis.
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1843
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar Razheem L'insensé » 27 juillet 2020 à 18:06

Et je relance d'un mouais (constructif).
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1126
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 27 juillet 2020 à 21:10

Déformation professionnelle, Razheem : tes "'hospices" m'ont bien fait rire. ;)
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1843
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar Razheem L'insensé » 27 juillet 2020 à 22:17

Pierre-Paul Durastanti a écrit :Déformation professionnelle, Razheem : tes "'hospices" m'ont bien fait rire. ;)


Merde. Faut vraiment que je prenne des vacances.
Après, y'a aussi des vieux à Odessa. Pour ma défense.
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 560
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar Gromovar » 28 juillet 2020 à 16:00

----
Eric Jentile
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 968
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 11 août 2020 à 08:54

Anouchka a écrit :La Marche du Levant de Léafar Izen n’est pas sans défauts à mon goût. Je regrette vraiment le manque d’approfondissement des personnages et des sociétés, parce que ce sont des éléments dont j’apprécie énormément la découverte en tant que lectrice. Je regrette aussi vivement la sexualisation de certains personnages féminins et tout le male gaze qui va avec.
Cependant, c’est une lecture qui vaut carrément le coup.


La Marche du levant de Léafar Izen dans les notes d'Anouchka.

GD
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1012
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar Apophis » 11 août 2020 à 09:50

A part le style et le sympathique personnage de Célérya, rien ne m'a convaincu dans ce roman, sans pour autant qu'il relève de la catastrophe.
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
captain penobo
Axiomatique
Messages : 133
Enregistré le : 22 octobre 2015 à 11:27

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar captain penobo » 12 août 2020 à 13:56

"la sexualisation de certains personnages féminins et tout le male gaze qui va avec."
Chère Anouchka
Je viens de lire votre critique de ce livre à paraître sur votre blog, avant de m'interroger sans parvenir à comprendre le sens pour moi totalement nouveau de "mâle gaze" !!!?
je suis donc allé sur internet pour parfaire ma culture et là j'ai compris toute la richesse de cette expression !
Quand je pense que, il y désormais quelques décennies, je dévorais dans le train les séries BLADE, BRIGADE MONDAINE, SAS et autres romans de gare bourrés de mâle gaze...
Et à l'insu de mon plein gré je suis devenu hétéro normé mâle gaze...
Pas de bol pour moi (mais j'ai fait beaucoup d'efforts pour me soigner !)
J'éviterai donc de lire "la marche du levant", pour éviter une potentielle poussée de mâle gaze.
je taquine, je taquine...
Avatar de l’utilisateur
Anouchka
Patrouilleur temporaire
Messages : 27
Enregistré le : 27 octobre 2019 à 20:05
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: La Marche du Levant - Léafar Izen

Messagepar Anouchka » 12 août 2020 à 15:21

Heureuse de vous avoir fait découvrir un concept que vous ne connaissiez pas, cher captain penobo ! J'ai moi-même découvert cette expression sur le tard, qui conceptualise de façon très concrète quelque chose qui me gênait vaguement dans beaucoup de lectures/films sans que je ne trouve vraiment les mots pour l'expliquer.

En tout cas, on peut tout à fait aimer pour certaines raisons une oeuvre qui n'est pas parfaite et qui comporte des éléments que l'on juge problématiques/sexistes/clichés/trop classiques ou autres et j'ai sans doute, plus jeune, dévoré des ouvrages dont certains passages me feraient lever les yeux au ciel avec mon regard d'aujourd'hui :)

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »