Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2845
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar JDB » 25 janvier 2021 à 10:21

K2R2 a écrit :...pour ce que j'en ai lu, je trouve ça très bien écrit...

Très bien traduit aussi, il faut le souligner.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
K2R2
Axiomatique
Messages : 124
Enregistré le : 02 mai 2009 à 20:10
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar K2R2 » 25 janvier 2021 à 10:30

Très juste, on a parfois tendance à l'oublier.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1206
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 25 janvier 2021 à 10:45

JDB a écrit :
K2R2 a écrit :...pour ce que j'en ai lu, je trouve ça très bien écrit...

Très bien traduit aussi, il faut le souligner.
JDB


C'est un immense bonheur de travailler avec Benoît Domis, il est complètement reposant d'un point de vue professionnel. Je trouve qu'il trouve toujours le ton adéquat. A mon sens, sa traduction d'Une cosmologie de monstres n'a pas bénéficié de l'attention qu'elle méritait.

GD
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2845
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar JDB » 25 janvier 2021 à 16:31

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
JDB a écrit :
K2R2 a écrit :...pour ce que j'en ai lu, je trouve ça très bien écrit...

Très bien traduit aussi, il faut le souligner.
JDB


C'est un immense bonheur de travailler avec Benoît Domis, il est complètement reposant d'un point de vue professionnel. Je trouve qu'il trouve toujours le ton adéquat. A mon sens, sa traduction d'Une cosmologie de monstres n'a pas bénéficié de l'attention qu'elle méritait.

GD

Relire son "Parole de... traducteur" dans Bifrost 99. Il a parfaitement compris l'importance de la relation éditeur/traducteur et en quoi elle peut mener à un travail abouti.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2742
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar M » 27 janvier 2021 à 19:05

Passage en librairie. Émissaires des Morts bien évidence juste à côté de la caisse. J’ai été faible et j’en ai embarqué un.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1578
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar FeydRautha » 27 janvier 2021 à 19:11

M a écrit : J’ai été faible et j’en ai embarqué un.


Pas du tout ! C'est une preuve de force de caractère, de bon goût, et de sens des priorités.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2742
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar M » 27 janvier 2021 à 20:22

FeydRautha a écrit :
M a écrit : J’ai été faible et j’en ai embarqué un.


Pas du tout ! C'est une preuve de force de caractère, de bon goût, et de sens des priorités.


J’aime cette tournure d’esprit :-)
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 683
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Shibia » 28 janvier 2021 à 10:14

FeydRautha a écrit :
M a écrit : J’ai été faible et j’en ai embarqué un.


Pas du tout ! C'est une preuve de force de caractère, de bon goût, et de sens des priorités.



Faut que je la note pour la ressortir au moment de négocier un tarif de piges ou de trad' à la hausse...
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2845
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar JDB » 29 janvier 2021 à 08:24

Entamé la lecture du roman après une pause recommandée par l'éditeur.
Sentiments mitigés.
Au premier degré, c'est toujours aussi bon, mais je commence à voir les ficelles. Ce n'est pas seulement andersonien, j'ai l'impression que Castro recycle tout un tas d'images et d'idées de la SF de l'âge d'or, un peu à la manière de Simmons dans les Cantos d'Hypérion (d'ailleurs, ses IA-sources, c'est un peu le Technocentre, non?).
Quant à la structure narrative, c'est du polar pur et dur (ben, un peu comme le récit de Brawne Lamia...). De ce côté-là, je réserve mon jugement en attendant de voir si la solution du mystère est celle que je vois grosse comme une maison ou s'il va me surprendre.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »