Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1311
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Apophis » 22 mai 2021 à 15:32

D'après les retours de ma communauté, c'est le prix de la version papier qui a refroidi certaines personnes (sachant en plus la faible part de la lecture électronique en France). Du coup, il est probable que la version poche se vende toute seule, mais il sera sans doute trop tard pour le 3.
J'en remettrai une couche dans le registre "il faut sauver le soldat Castro" dans ma critique du 2 (j'en suis à un peu moins de la moitié, c'est un whodunit de SF classique mais très agréable, et l'évolution de Cort est fascinante), en espérant qu'avec les SP et le déluge de chroniques associé, l'intérêt pour le tome 1 se ravive.
Cassandra Khaw : "Explosives don't need personalities".
Apophis : "Yet, i have one".
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1311
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Apophis » 24 mai 2021 à 09:47

J'ai fini le roman La troisième griffe de Dieu proprement dit (il me reste la nouvelle à lire), et il est très bon (prévisible -sauf pour le coup de théâtre final, à la rigueur-, mais vraiment remarquablement conçu et exécuté, et très prenant).
Cassandra Khaw : "Explosives don't need personalities".
Apophis : "Yet, i have one".
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 24 mai 2021 à 10:56

Apophis a écrit :D'après les retours de ma communauté, c'est le prix de la version papier qui a refroidi certaines personnes (sachant en plus la faible part de la lecture électronique en France).


OK pour le prix de la version papier, 26,90 c'est cher, je ne dirai pas le contraire. Après le bébé fait 720 pages et contient quatre nouvelles (dont trois très longues) et un roman. En fait c'est quasiment deux livres.

Par contre pour ce qui est de la lecture en numérique, je suis le premier surpris par les ventes numériques d'Albin Michel Imaginaire.
Par exemple sur Emissaires des morts, elles représentent 26,66% des ventes totales arrêtées au 31 mars (je n'ai pas encore les chiffres d'avril).
Sur Un océan de rouille qui est un de mes meilleurs titres en matière de ventes numériques, on est à 34,2% de ventes numériques, là on a presque 18 mois de recul. Je pense qu'il n'y a que le premier tome de Mage de bataille qui est au-dessus en %.
Sur Quitter les monts d'automne, on est à 9,45%. C'est presque le taux le plus bas de ce que j'ai calculé.
De ce que j'ai observé, les ventes numériques sur Les Maîtres enlumineurs sont très importantes, je ne peux que les estimer à ce jour, mais je dirais qu'elles représentent 25% à 30% des ventes totales.

GD
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1311
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Apophis » 24 mai 2021 à 11:14

C'est précisément ce que j'ai expliqué aux gens : oui, en valeur absolue, 26.90 est une somme conséquente pour un seul livre, mais d'un autre côté, on a un roman et quatre longues nouvelles de très bonne facture, ce qui fait qu'au final, le rapport qualité / nombre de pages / prix n'est absolument pas déséquilibré. Après, il y a des gens qui ne peuvent pas se permettre de (ou ne veulent pas) sortir cette somme pour UN livre quel que soit le rapport qualité / prix, qui ne lisent pas en numérique (souvent parce qu'ils sont attachés à l'objet livre) et qui donc vont attendre le poche, qui est la seule forme qui remplisse toutes leurs exigences, de tarif et de forme.

Du coup, les ventes numériques d'Emissaires des morts peuvent-elles contrebalancer celles, décevantes, de la version physique, particulièrement dans la perspective de la traduction (ou pas) du tome 3 ?
Cassandra Khaw : "Explosives don't need personalities".
Apophis : "Yet, i have one".
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1702
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar FeydRautha » 24 mai 2021 à 11:19

@Gilles, est-ce que tu vois une corrélation avec le volume global des ventes ? C'est à dire : un roman qui se vend bien se vend plus en physique ou en numérique ? J'essaye de comprendre la psychologie du lecteur. Dans mon cas personnel, je lis principalement en version physique, mais si je ne suis pas sûr d'un livre, je préfère minimiser l'investissement en allant plutôt vers le numérique.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 24 mai 2021 à 11:23

FeydRautha a écrit :@Gilles, est-ce que tu vois une corrélation avec le volume global des ventes ? C'est à dire : un roman qui se vend bien se vend plus en physique ou en numérique ? J'essaye de comprendre la psychologie du lecteur. Dans mon cas personnel, je lis principalement en version physique, mais si je ne suis pas sûr d'un livre, je préfère minimiser l'investissement en allant plutôt vers le numérique.


Ben non, puisque j'ai cité le roman d'Emilie Querbalec et que c'est de loin ma meilleure vente francophone.
S'il y a une logique, je ne la vois pas, mais l'industrie du livre c'est globalement un empilement de surprises.

GD
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1486
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 24 mai 2021 à 11:27

Apophis a écrit :Du coup, les ventes numériques d'Emissaires des morts peuvent-elles contrebalancer celles, décevantes, de la version physique, particulièrement dans la perspective de la traduction (ou pas) du tome 3 ?


Sur le long terme peut-être, mais 1/ j'en doute 2/ ça voudrait dire lancer l'achat du tome 3 dans 18 mois, donc le publier dans 36 mois.
Après vaut mieux sans doute ça que rien.
Le nœud du problème, c'est que le livre n'est pas repéré et soutenu par assez de libraires. Après, ça peut changer, j'ai beaucoup de demandes de SP maintenant que le tome 2 est fabriqué. Je passe sur France Culture bientôt et notamment pour ce titre, etc.

GD
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1311
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Apophis » 24 mai 2021 à 11:34

J'ai entendu un truc très intéressant dans un live réunissant trois booktubeuses, qui peut peut-être constituer un élément de réponse à la forte part de versions physiques pour certains livres et pas pour d'autres. Apparemment, il serait très important d'acheter / obtenir un roman en SP en version physique parce que les booktubeuses se filmant devant leur bibliothèque, plus celle-ci est fournie / expose des livres esthétiques, plus la chaine est attractive (et ce serait aussi très important sur Bookstagram, qui repose encore plus sur le visuel, donc les versions physiques). D'autre part, cela ne repose que sur une impression personnelle (et c'est donc à relativiser), mais j'ai le sentiment que les lectrices sont plus attachées à l'objet-livre que beaucoup de lecteurs (pas tous, des gens comme Feyd ou l'Ours Inculte achetant massivement leur VO, notamment, en version physique, ce qui n'est pas mon cas, et certaines blogueuses lisant plus en numérique qu'en papier).

D'où ma question : faible part de version électronique sur un bouquin donné = lectorat surtout féminin ?
part plus importante = lectorat mixte ou plus masculin ?
Cassandra Khaw : "Explosives don't need personalities".
Apophis : "Yet, i have one".
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 943
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Émissaires des Morts, Adam-Troy Castro

Messagepar Shibia » 24 mai 2021 à 14:31

@Apophis non. Je te conseille de lire IDboox (https://www.idboox.com/) sur l'état du marché entre livre numérique, papier et audio livre. Ou de vous procurer la version papier du n°2 de NextINpact... Le livre numérique et le livre papier ont des lectorats qui se chevauchent et qui ne sont pas liés au genre du lectora, sauf peut être par les 3 plus gros genres (du livre) vendus en numérique (valable d'ailleurs en France comme aux US et au UK) : la romance, le thriller et, loin derrière, l'imaginaire.
Ça c'est pour la fiction, car le gros du numérique vendu reste de la non-fiction.
Et de mémoire, parmi les clichés qui se vérifient statistiquement : les gros lecteurs (plus de 20 livres par an) sont plus souvent des lectrices.

Après étrangement, certains titres trouvables en piratage (comme Les Maîtres Enlumineurs de ce que j'ai constaté, désolée) vont aussi être plus vendus, d'autres au contraire moins.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »