Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Prince-Marchand
Messages : 879
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Pyjam » 09 décembre 2020 à 23:35

Les Chronolithes
Robert Charles Wilson

Le roman débute en 2021. Un monolithe gigantesque de couleur bleutée apparaît soudainement dans la jungle thaïlandaise près de Chumphon. Sa particularité est double : d'une part il est composé d'une matière inconnue, inoxydable et apparemment indestructible, qui a un volume immense mais avec une très faible masse ; d'autre part il annonce la victoire d'un seigneur de guerre dénommé « Kuin » contre ses adversaires le 21 décembre 2041. Ce monument, qui a la forme d'un immense obélisque, provient donc de vingt ans dans le futur, et a été envoyé comme un défi aux humains de 2021, annonçant l'arrivée inéluctable de cet adversaire politique et militaire inconnu.

Quelques mois après, une deuxième Chronolithe fait son apparition à Bangkok, puis un troisième se matérialise à Pyongyang en Corée du Nord…

Denoël, Lunes d’encre, 2003.
Gallimard, Folio SF, 2007.

Il n'est peut-être pas trop tard pour consacrer un sujet à ce roman qui a obtenu le John W. Campbell Memorial Award, et qui a été proposé pour le Hugo, le Locus, et le Grand Prix de l'Imaginaire, et quelques autres prix…

…maintenant qu'ils semblent que certains s'amusent peut-être à donner corps à ce roman.

En tout cas, c'est un motif comme un autre pour le relire.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2735
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar M » 10 décembre 2020 à 09:09

Il y en a qui est apparu à Exireuil en Deux Sèvres sur au Puits-d'Enfer :
https://www.lanouvellerepublique.fr/deu ... eux-sevres
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1273
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Aldaran » 10 décembre 2020 à 12:27

Ce serait un coup de Dumay ? Oo
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1184
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Apophis » 10 décembre 2020 à 12:33

En fait, AMI signifie "A Monolith Imprint".
"L'espoir n'est pas beaucoup plus que la prémonition d'un regret" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12961
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Erwann » 10 décembre 2020 à 12:47

Image
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2841
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar JDB » 10 décembre 2020 à 13:30

Un à Toulouse hier. Il a aussitôt disparu.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Cromdestavernes
Patrouilleur temporaire
Messages : 13
Enregistré le : 01 novembre 2020 à 11:55

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Cromdestavernes » 11 décembre 2020 à 21:48

Je penserais plutôt à de la promo pour un reboot de l'Odyssée de l'espace !
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1184
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Apophis » 11 décembre 2020 à 22:12

Ah non, pitié. Il y a des films qui devraient être sanctuarisés et être à jamais interdits de reboot. Des prequels, des suites, ce que tu veux, oui, mais des reboots ?
"L'espoir n'est pas beaucoup plus que la prémonition d'un regret" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
Albumine Tagada
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 29 juin 2012 à 19:22

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Albumine Tagada » 12 décembre 2020 à 10:06

Mais si, mais si ! *sniffe une grosse trace de speedball sur le bureau du producteur* Et même on pourrait rajouter des CGI au film original, et changer la BO par du Hans Zimmer, et *deuxième grosse trace* lier le début du film à la franchise Planète des Singes et faire doubler HAL par Oscar Isaac et *veines palpitantes sur le front, yeux exorbités* on change toute la fin : David Bowman devient en fait le foetus planétaire de... Galactus ! Boum ! On relie le tout à la franchise Marvel et on palpe une montagne de fric ! *s'évanouit sur le tapis persan, parcouru de spasmes, lèvres écumantes*
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1184
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Les Chronolithes, Robert Charles Wilson

Messagepar Apophis » 12 décembre 2020 à 11:07

Indicible !
"L'espoir n'est pas beaucoup plus que la prémonition d'un regret" - R. Scott Bakker

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »