Gnomon, Nick Harkaway

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1930
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Razheem L'insensé » 24 février 2021 à 15:23

Je crois même que certains tomes, la traduction confiée à un inconnu mais fan hardcore de l'auteur, a été gratuite. Et puis le boss de la boîte en l'occurrence a l'air d'avoir très (très) largement les moyens pour le mécénat. Situation donc très différente à mon sens.
Herbefol
Xeelee
Messages : 1010
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Herbefol » 24 février 2021 à 17:50

Je sais que le fan en question avait traduit lui-même trois volumes avant que le cycle ne soit repris par son nouvel éditeur. Qui a probablement repris ces trois traductions pour pas cher. Et je soupçonnais un peu que l'éditeur devait avoir un mécène (ou l'être lui-même) sur ce cycle. Ça n'empêche pas que d'autres éditeurs produisent des ouvrages de l'épaisseur de Gnomon sans recourir au découpage, même si ça n'est pas très fréquent.
Psychologiquement, pour moi le découpage c'était un vrai gros frein parce que je l'ai toujours perçu comme faisant assez fortement monter le prix d'un ouvrage. Après, je comprends les contraintes économiques du côté éditeur, mais j'ai les miennes aussi. :-)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1256
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 24 février 2021 à 18:03

Herbefol a écrit :Psychologiquement, pour moi le découpage c'était un vrai gros frein parce que je l'ai toujours perçu comme faisant assez fortement monter le prix d'un ouvrage. Après, je comprends les contraintes économiques du côté éditeur, mais j'ai les miennes aussi. :-)


(Tu peux aussi demander un SP de temps en temps, ce que ne peuvent pas faire la plupart des lecteurs.)

La traduction de SF, c'est un produit de luxe, parce que plus personne ne peut mettre en place un ouvrage à 6 ou 8000 exemplaires et donc tirer 10 000 ex, sauf si évidemment l'auteur a fait 25 000 ventes sur son livre précédent, et encore je ne suis pas sûr que 8000 soit atteignables. Je connais pas mal de mises en place, y compris chez la concurrence, et c'est quand même 1500-2500 ex dans 99% des cas. Donc 4000 de tirage, donc impossibilité comptable de faire un livre de plus 400 pages sans avoir un CEP rouge écarlate...

GD
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 742
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Shibia » 24 février 2021 à 18:51

Herbefol a écrit :Il doit aussi y avoir des différences en terme de rémunération des traducteurices et des autres intervenants (je doute que les traducteurs des Steven Erikson sont payés au même tarif que celle de Gnomon par exemple).

Vu la masse de boulot et la qualité du travail effectuée, c'est amplement mérité mais pas délirant comme paiement. (j'avoue un passage dans le T.2, j'ai souffert pour elle)
Et pour avoir posé la question à droite à gauche, les tarifs de trad' n'ont pas forcément de rapport avec la taille de la maison d'édition. Actes Sud par exemple annonçait en 2017 un tarif au feuillet bien plus bas que ce que me versent des ME plus petites. Après ça ne négocie aussi sur le renom et l'expérience.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Herbefol
Xeelee
Messages : 1010
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Herbefol » 24 février 2021 à 19:31

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :(Tu peux aussi demander un SP de temps en temps, ce que ne peuvent pas faire la plupart des lecteurs.)

Je sais. :-)
Mais j'utilisais l'imparfait notamment par le fait que j'achète nettement moins d'imaginaire en français depuis quelques années et beaucoup plus en anglais (notamment des trucs qui ne sont pas traduits en français de tout façon). Du coup, je ne lis plus beaucoup de traductions (à part pour les encore trop nombreux bouquins qui trainent dans mes rayonnages depuis des années).
Ceci dit, dernièrement le Adam Troy-Castro me fait pas mal de l’œil, notamment du fait qu'il inclut les novellas/novelettes pas forcément évident à trouver en anglais, déjà que le roman lui-même ça ne semble pas une partie de plaisir pour mettre la main dessus.
La traduction de SF, c'est un produit de luxe, parce que plus personne ne peut mettre en place un ouvrage à 6 ou 8000 exemplaires et donc tirer 10 000 ex, sauf si évidemment l'auteur a fait 25 000 ventes sur son livre précédent, et encore je ne suis pas sûr que 8000 soit atteignables. Je connais pas mal de mises en place, y compris chez la concurrence, et c'est quand même 1500-2500 ex dans 99% des cas. Donc 4000 de tirage, donc impossibilité comptable de faire un livre de plus 400 pages sans avoir un CEP rouge écarlate...

Ça fait un bon moment que la SF est enfermée dans la spirale descendante sur le plan économique/rentabilité et c'est assez dommage. Mais j'avoue ne pas voir de solution miracle pour s'en sortir. :-(

(bon et puis une partie de moi a l'impression d'arnaquer un éditeur en récupérant un SP, vu le niveau abyssal de fréquentation de mon blog. Quand j'ai 20 vues dans les sept jours qui suivent la publication d'une chronique, c'est un succès. Et la moitié doit être des blogueureuses qui auront déjà une chance sur deux d'avoir déjà lu le livre en question. Bref, mon blog c'est un peu comme les ventes de SF, c'est anecdotique la plupart du temps :P )
L'affaire Herbefol
Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.
Avatar de l’utilisateur
yogo
Disciple de Griaule
Messages : 427
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar yogo » 24 février 2021 à 19:32

Merci Gilles pour toutes ces explications.

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
trnsnt a écrit :. A 12 mois d'exploitation, quasiment tous mes titres perdent de l'argent ; à 24 mois, ils sont quasiment tous rentabilisés.
Sinon j'ai retenu cette phrase, c'est plutôt bon signe quand même ?! Si on voit le verre à moitié plein ou à moitié vide !
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1256
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 25 février 2021 à 11:25

yogo a écrit :Merci Gilles pour toutes ces explications.

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
trnsnt a écrit :. A 12 mois d'exploitation, quasiment tous mes titres perdent de l'argent ; à 24 mois, ils sont quasiment tous rentabilisés.
Sinon j'ai retenu cette phrase, c'est plutôt bon signe quand même ?! Si on voit le verre à moitié plein ou à moitié vide !


Justement la semaine prochaine, je "débriefe" tous les titres qui ont deux ans d'exploitation révolus, pour voir combien ça rapporte, combien ça coûte, lesquels sont en positif, lesquels sont en négatif, et surtout si ceux qui sont dans le vert produisent de la marge une fois les frais de structure intégrés.

GD
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1256
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 25 février 2021 à 11:27

Pour en revenir à Gnomon, très beau papier de Cédric Fabre à paraître le 1er mars dans Livres Hebdo - le mag.

GD
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 742
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Shibia » 26 février 2021 à 11:19

Lu le tome 2 et je n'aurais qu'un mot : bravo !

C'est intelligent, finement mené, mais bien résolu. :)
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Radieux
Messages : 244
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Gnomon, Nick Harkaway

Messagepar Lorhkan » 26 février 2021 à 11:49

Shibia a écrit :Lu le tome 2 et je n'aurais qu'un mot : bravo !

C'est intelligent, finement mené, mais bien résolu. :)

Moi je dis bravo, cette critique me donne envie de lire le tome 2, alors que j'avoue que j'ai eu du mal sur le 1...
Alors donc : merci ! :D

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »