La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12972
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Erwann » 17 février 2021 à 15:07

Il y a 1 400 ans, le Conflit Originel opposa Malévolents et Forces du Bien, éparpillant les lieux et les populations. Que les Forces du Bien l’aient emporté n’est finalement qu’anecdotique.
Nous sommes en 1422 de l’Ère de la Reconstruction, dans l’une des Sept Provinces, le Comté d’Erceph. Un artefact aux étranges et importants pouvoirs, l’Entité, est à l’œuvre dans le cœur de chacun des Sept Suzerains et se transmet naturellement de père en fils le jour des vingt-trois ans de celui-ci.
Le Comte Portor, Suzerain d’Erceph, a deux filles : Layah et surtout Sarah qui approche de son vingt-troisième anniversaire. De nombreuses forces politiques ont espéré en vain un événement qui éviterait de faire face à cette échéance funeste : la Transmission de l’Entité à une femme. Nombreux sont ceux en effet qui interprètent les Prophéties d’Arkharon dans le sens d’un présage funeste pour toute l’humanité si une Entité venait à habiter le cœur d’une femme.
Il était écrit que cette transmission serait marquée par la trahison et la mort.


La Prophétie de l'Arbre, premier volet de la trilogie de Pandaemon de Christophe Misraki, est sorti le 4 février chez Fleuve Éditions.
La fiche du livre.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1578
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar FeydRautha » 17 février 2021 à 18:17

Sept Provinces, un artefact, une prophétie. Je m'ennuie déjà.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7038
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Thomas Day » 17 février 2021 à 18:40

FeydRautha a écrit :Sept Provinces, un artefact, une prophétie. Je m'ennuie déjà.


La quatrième de couv' est bizarre ; elle n'est pas centrée sur un des personnages principaux ; en faisant un effort de mise à plat de la jolie phrase misogyne du milieu, on devine que ça devrait être la jeune femme de vingt-trois ans qui va se retrouver avec un des sept horcruxes dans la culotte ou à proximité. Mais bon c'est sûrement pas ça.

Vivement la critique dans Bifrost...
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 683
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Shibia » 17 février 2021 à 19:35

Thomas Day a écrit :
FeydRautha a écrit :Sept Provinces, un artefact, une prophétie. Je m'ennuie déjà.


La quatrième de couv' est bizarre ; elle n'est pas centrée sur un des personnages principaux ; en faisant un effort de mise à plat de la jolie phrase misogyne du milieu, on devine que ça devrait être la jeune femme de vingt-trois ans qui va se retrouver avec un des sept horcruxes dans la culotte ou à proximité. Mais bon c'est sûrement pas ça.

Vivement la critique dans Bifrost...

Au bout de 170 pages, spoiler : la jeune femme tout le monde n'en a rien à faire et y a pas vraiment de personnage principal. Reçu en SP donc je le finirai, mais ce soir pause manga en attendant un certain T.2. ;)
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 683
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Shibia » 17 février 2021 à 19:36

FeydRautha a écrit :Sept Provinces, un artefact, une prophétie. Je m'ennuie déjà.

c'est pas pour toi du tout...
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1206
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 17 février 2021 à 20:37

Shibia a écrit :Au bout de 170 pages, spoiler : la jeune femme tout le monde n'en a rien à faire et y a pas vraiment de personnage principal. Reçu en SP donc je le finirai, mais ce soir pause manga en attendant un certain T.2. ;)


4
44
4444
44444
Normalement le requin mange ta boîte aux lettre aujourd'hui ou demain.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 683
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Shibia » 17 février 2021 à 22:19

Excellente nouvelle !
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Herbefol
Xeelee
Messages : 1008
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Herbefol » 17 février 2021 à 22:22

Avant même de lire le résumé, le bandeau "La nouvelle voix de la fantasy française" me donne envie de fuir le bouquin. Quand on commence avec ce genre d'argument, je pars du principe qu'on n'a rien d'intéressant à vendre.

Edit : Je suis allé jeter un oeil sur le début du bouquin. J'ai tenu une page et demi sur le prologue et une page sur le premier chapitre. Punaise, c'est aussi mal écrit que la 4e de couv. Si c'est ça la nouvelle voix de la fantasy française, je comprend pourquoi je lis de plus en plus en anglais. Et dire qu'il y a un éditeur qui a signé une trilogie de ce tonneau...
L'affaire Herbefol
Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 683
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: La Prophétie de l'Arbre, Christophe Misraki

Messagepar Shibia » 12 mars 2021 à 11:06

Shibia a écrit :
Thomas Day a écrit :
FeydRautha a écrit :Sept Provinces, un artefact, une prophétie. Je m'ennuie déjà.


La quatrième de couv' est bizarre ; elle n'est pas centrée sur un des personnages principaux ; en faisant un effort de mise à plat de la jolie phrase misogyne du milieu, on devine que ça devrait être la jeune femme de vingt-trois ans qui va se retrouver avec un des sept horcruxes dans la culotte ou à proximité. Mais bon c'est sûrement pas ça.

Vivement la critique dans Bifrost...

Au bout de 170 pages, spoiler : la jeune femme tout le monde n'en a rien à faire et y a pas vraiment de personnage principal. Reçu en SP donc je le finirai, mais ce soir pause manga en attendant un certain T.2. ;)


Et au bout de 593 pages (si, si, j'ai tout lu), ben.... Comme Le Seigneur des anneaux, je ne sais pas quoi en penser. Mais vu qu'au final, je n'ai pas aimé Le Seigneur des anneaux, je ne vais pas lire le tome 2 de cette trilogie.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »