Les Somnambules, Chuck Wendig

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1930
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar Razheem L'insensé » 18 mars 2021 à 00:51



Dans un petit village de Pennsylvanie, Shana surprend sa soeur, Nessie, quittant d'un pas résolu leur maison. Lorsqu'elle tente de l'intercepter, la petite fille ne réagit pas à sa présence. Mutique, absente, le regard vide, elle avance... Croyant à une crise de somnambulisme, Shana commence à la suivre. Rapidement, elles sont rejointes par un deuxième errant, frappé des mêmes symptômes que Nessie. Puis un autre. Bientôt, ils sont des centaines à converger vers la même destination inconnue, tandis que leurs proches, impuissants, leur emboîtent le pas. Très vite, cette mystérieuse épidémie enflamme le pays.

Je le guettais depuis un bout de temps chez Sonatine...et je n'ai pas été déçu de ce pavé qui fait un drôle d'effet à lire en période CoVid tant il semble prémonitoire sur ce qu'il raconte. 1165 pages menées tambours battants.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2761
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar M » 18 mars 2021 à 10:33

Tu m'intrigues grandement. Mais j'ai peur de la vision americano centrée.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1930
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar Razheem L'insensé » 18 mars 2021 à 13:58

C'est en effet très americano-centré, mais, pour avoir vécu la pandémie en première ligne (dans le sens médical et réseau social du terme), malheureusement les problématiques ici des américains autour de l'information, des extrêmes et du reste s'exportent très facilement en France....
Ce qui est certain par contre, c'est que tu verras un développement sur le sol américain mais le livre ne dit quasi-rien de ce qui se passe vraiment ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2761
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar M » 18 mars 2021 à 16:01

Il faudra que je feuillète en librairie et que j'en discute avec mon libraire. Mais ton avis m'a quasiment convaincu.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1229
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 18 mars 2021 à 19:13

J'ai acheté le hardcover VO le 24 novembre 2019, me dit Zonzon. Je n'ai commencé à le lire que début 2020, au moment idéal, quoi...
Oui, c'est américanocentré, mais comme j'adore Le fléau, Le passage et autres bouquins du même acabit, ça ne m'a pas du tout gêné. Et c'est stupéfiant de prescience. Chaque fois que j'entends un politicien ou un commentateur dire "Jamais on n'aurait imaginé que...", je chope des boutons. (Tade Thompson citait tout récemment sur Twitter des extraits d'un article du New Scientist de 2017 sur la "next pandemic" qui, bizarrement, imaginait que. Bref.) En tout cas, cet énorme livre, même avec les défauts inhérents à ce type d'œuvre -- un peu beaucoup écrite avec la minisérie en vue --, c'est de la bonne, pour moi. ;)
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2761
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar M » 18 mars 2021 à 19:58

Pierre-Paul Durastanti a écrit : En tout cas, cet énorme livre, même avec les défauts inhérents à ce type d'œuvre -- un peu beaucoup écrite avec la minisérie en vue --, c'est de la bonne, pour moi. ;)


Qu'est ce que tu entends par défauts inhérents à ce type d'oeuvre ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1930
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar Razheem L'insensé » 18 mars 2021 à 22:25

Pierre-Paul Durastanti a écrit :J'ai acheté le hardcover VO le 24 novembre 2019, me dit Zonzon. Je n'ai commencé à le lire que début 2020, au moment idéal, quoi...


Ah tellement, ça a du être cool l'effet quand tu voyais le populisme et le complotisme monter dans le livre...et la réalité !
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1229
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 18 mars 2021 à 22:34

M a écrit :
Pierre-Paul Durastanti a écrit : En tout cas, cet énorme livre, même avec les défauts inhérents à ce type d'œuvre -- un peu beaucoup écrite avec la minisérie en vue --, c'est de la bonne, pour moi. ;)


Qu'est ce que tu entends par défauts inhérents à ce type d'oeuvre ?


Boh, des ficelles du best-seller. Action non-stop, nombreux persos classiques (ou clichés si on n'aime pas), relations assez attendues. Par contre, j'ai trouvé la fin surprenante, voire osée. Si on adhère, tout passe ; le risque, c'est d'y voir un (excellent) produit.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1229
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 18 mars 2021 à 22:35

Razheem L'insensé a écrit :
Pierre-Paul Durastanti a écrit :J'ai acheté le hardcover VO le 24 novembre 2019, me dit Zonzon. Je n'ai commencé à le lire que début 2020, au moment idéal, quoi...


Ah tellement, ça a du être cool l'effet quand tu voyais le populisme et le complotisme monter dans le livre...et la réalité !


Disons que c'était... intéressant. ;)
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2887
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Les Somnambules, Chuck Wendig

Messagepar JDB » 19 mars 2021 à 03:40

Pierre-Paul Durastanti a écrit :
Razheem L'insensé a écrit :
Pierre-Paul Durastanti a écrit :J'ai acheté le hardcover VO le 24 novembre 2019, me dit Zonzon. Je n'ai commencé à le lire que début 2020, au moment idéal, quoi...


Ah tellement, ça a du être cool l'effet quand tu voyais le populisme et le complotisme monter dans le livre...et la réalité !


Disons que c'était... intéressant. ;)

J'ai eu le même genre d'expérience il y a une dizaine d'années, quand je traduisais Ceci n'est pas un jeu de Walter Jon Williams alors que le Printemps arabe se répandait sur toute la planète.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »