Fournaise, Livia Llewellyn

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13468
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Fournaise, Livia Llewellyn

Messagepar Erwann » 28 juillet 2021 à 17:02

Dystopia vient d'annoncer la parution de Fournaise, recueil de nouvelles fantastiques de Livia Llewellyn proposé et traduit par Anne-Sylvie Homassel.
La flamboyante couverture est l'œuvre de Stéphane Perger :

Image


La fiche du livre.
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Axiomatique
Messages : 150
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

"Fournaise" de Livia Lllewellyn chez Dystopia

Messagepar Weirdaholic » 04 août 2021 à 13:48

Les précommandes pour ce recueil de nouvelles fantastiques (dixit l'éditeur, mais de ce que je lis ça et là, il aurait pu dire "horrifiques") sont ouvertes !

Pour donner envie, le début anglais de "Furnace" et sa traduction maison - oui, je sais, je ne suis pas Anne-Sylvie Homassel...

Everyone knew our town was dying, long before we truly saw it.
Tout le monde savait que notre ville crevait, bien avant que ce soit visible.

L'autrice aurait hardiment pu mettre "world" au lieu de "town"... ^_^

(Perso, je crois bien que je vais me laisser tenter, même si je ne lis plus trop en traduction ces temps-ci...)
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Axiomatique
Messages : 150
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: "Fournaise" de Livia Lllewellyn chez Dystopia

Messagepar Weirdaholic » 13 août 2021 à 20:04

Bon, la traduction officielle (qui déploie la phrase pour mieux préserver son sens, un choix respectable, comme tous ceux faits par la traductrice), c'est en fait :

La ville se mourait et nous le savaions tous ; nous l'avions compris avant que nos yeux nous l'apprennent.


Vous l'aurez compris, j'ai lu ce recueil de nouvelles fantastiques (sur fond parfois de marché noir cyberpunk, ou de ville post-apocalyptique) en avant-première, et j'en suis ressorti carbonisé... ^_^

Blague à part, Livia Llewellyn a, dans les atmosphères (oniriques) comme dans le style (poétique), un petit quelque chose de Léo Henry ("ce rêve en elle avec ses mots à lui").

Je veux bien être pendu si ce recueil n'est pas, a minima, nominé au GPI...
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1289
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: "Fournaise" de Livia Lllewellyn chez Dystopia

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 13 août 2021 à 20:48

Weirdaholic a écrit :Je veux bien être pendu si ce recueil n'est pas, a minima, nominé au GPI...


Hahahaha. Non, rien.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13468
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Fournaise, Livia Llewellyn

Messagepar Erwann » 13 septembre 2021 à 09:37

Avatar de l’utilisateur
Le Chroniqueur
Patrouilleur temporel
Messages : 54
Enregistré le : 04 janvier 2019 à 11:56
Contact :

Re: Fournaise, Livia Llewellyn

Messagepar Le Chroniqueur » 18 octobre 2021 à 19:16

J'ai lu et adoré ce recueil.
En plus, il rentre complètement dans mes objets de recherche.
Bref, si vous aimez la Weird Fiction, je vous le recommande !
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Axiomatique
Messages : 150
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: Fournaise, Livia Llewellyn

Messagepar Weirdaholic » 22 octobre 2021 à 09:28

Le Chroniqueur a écrit :En plus, il rentre complètement dans mes objets de recherche.


Chouette analyse !

Si tu veux disposer d'une définition du fantastique qui te permette d'unifier celles Todorov et Mellier et de les voir comme deux modalités d'un même genre, je te suggère la lecture de cet ouvrage de Joël Malrieu, qui mérite largement son GPI.

Pour le style de Livia Llewellyn, j'avais noté (en parcourant les versions originales de ces nouvelles) qu'elle utilise beaucoup de participes présents en fin de phrase (souvent rendus différemment par la traduction, ce qui se défend) : c'est quelque chose qui se retrouve notamment chez Huysmans... (Je ne sais plus si l'ouvrage de référence sur la langue littéraire en France en parle, mais je crois bien que oui.)

On l'oublie toujours, mais quand les écrivains anglophones ont voulu faire du style, fin XIXe / début XXe, c'est chez les Français qu'ils ont pris leurs astuces...
Avatar de l’utilisateur
Le Chroniqueur
Patrouilleur temporel
Messages : 54
Enregistré le : 04 janvier 2019 à 11:56
Contact :

Re: Fournaise, Livia Llewellyn

Messagepar Le Chroniqueur » 23 octobre 2021 à 16:47

Merci infiniment pour la référence à Joël Malrieu, j'irai lire ça !

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »