Collection "Une heure-lumière"

Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 873
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 25 janvier 2019 à 14:47

Pyjam a écrit :Je crois qu'afin de faire taire les critiques, Le Bélial’ devrait traduire Alien Stripper Boned From Behind By The T-Rex (finaliste du prix Hugo 2017), un texte qui ose enfin affronter par derrière le thème encore tabou de la zoophilie inter-espèces. Allons, un effort, ça ne dure que 33 pages...


Heu, je l'ai lu par curiosité, et, comment dire... NON !!! (Même si la blague autour du texte est assez poilante.)
Avatar de l’utilisateur
Mike Dyson
Patrouilleur temporaire
Messages : 36
Enregistré le : 26 novembre 2018 à 12:21
Localisation : Paris

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Mike Dyson » 25 janvier 2019 à 14:48

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Je persiste et signe : le lecteur de SF vit en ce moment une espèce d'âge d'or, les livres excitants ne manquent pas. Et il y a toute une nouvelle génération d'auteurs énervés qui me plaît bien.


Je plussoie, ça fait limite tourner la tête.
A titre personnel j'attends cependant le côté réellement utopique en phase avec les problématiques actuelles, sur de l'anticipation à moyen-terme.

Sujet voisin, je discutais hier avec une amie qui me vante l'explosion de l'écoféminisme, mouvement pas vraiment récent, mais qui semble prendre de plus en plus d'importance. Elle ajoute qu'en tant que lecteur de SF, l'autrice Starhawk pourrait me parler. Ni une ni deux je me penche titillé sur la question et tombe sur ça :

https://usbeketrica.com/article/starhaw ... ofeministe

Puis je découvre qu'elle a écrit ce roman (que j'avais repéré à un moment, sans suite), mais je ne sais pas du tout ce que ça vaut... si certains l'ont lu...

https://www.goodreads.com/book/show/806 ... cred_Thing

Je suis (dans le sens de "follow" hein, sinon c'est le scoop du jour) Jean-Michel Truong sur FB, qui me fait hurler de rire et se montre souvent très avisé sur les affaires politiques en général.
A plusieurs reprises il posait la question suivante : où sont les auteurs de SF français en ce moment face à la crise politique et environnementale, en plein crise des gilets jaunes ? Pourquoi ne les entendons-nous pas ? Il se plaignait grosso modo de plus avoir de Dantec, Ayerdhal ou Wagner.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 743
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Aldaran » 25 janvier 2019 à 14:51

ubikD a écrit :
Je vote extrême-gauche ou écolo depuis toujours. C'est sans doute pour cette raison que je n'ai pas fait publier ici Poul Anderson et Jack Vance (entre autres) en abondance, hein. ;)

Quelle déception de savoir que tu votes encore. ;)

Raaah... J'osais pas la faire !
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 743
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Aldaran » 25 janvier 2019 à 15:01

Mike Dyson a écrit :À titre personnel j'attends cependant le côté réellement utopique en phase avec les problématiques actuelles, sur de l'anticipation à moyen-terme.

Pour le côté utopiste, je pense que c'est mort. Je n'ai pas encore attaqué le dossier Watts, mais je suis déjà certain qu'attendre quelque chose dans ce sens de sa part est inutile. D'autres auteurs s'expriment et ne semblent pas davantage optimistes (la table ronde Croissez et multipliez aux Utopiales, pour peu qu'on ait le bon état d'esprit, est hilarante, j'ai rarement entendu autant d'intonations joyeuses dans la voix de Laurent Genefort).
Mais la nouvelle de Léourier est sacrément optimiste, je trouve. Presque trop. Elle est parvenue à me détendre environ 15 secondes. Merci à lui, ça repose tellement !
Avatar de l’utilisateur
Mike Dyson
Patrouilleur temporaire
Messages : 36
Enregistré le : 26 novembre 2018 à 12:21
Localisation : Paris

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Mike Dyson » 25 janvier 2019 à 15:05

Aldaran a écrit : Pour le côté utopiste, je pense que c'est mort. Je n'ai pas encore attaqué le dossier Watts, mais je suis déjà certain qu'attendre quelque chose dans ce sens de sa part est inutile. D'autres auteurs s'expriment et ne semblent pas davantage optimistes (la table ronde Croissez et multipliez aux Utopiales, pour peu qu'on ait le bon état d'esprit, est hilarante, j'ai rarement entendu autant d'éclats joyeux dans la voix de Laurent Genefort).


Justement, étant donné que dans le terme science-fiction il y a le mot science et le mot fiction, je suis dans mon bon droit ;)
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 857
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Herbefol » 25 janvier 2019 à 15:05

Aldaran a écrit :D'autres auteurs s'expriment et ne semblent pas davantage optimistes

Il faut avouer que le contexte global ne prête pas trop à l'optimisme. Et pour les américains qui vivent depuis deux ans avec Donald Trump ou les britanniques sont dans la farce permanente du Brexit depuis bientôt trois ans, je comprends qu'ils aient du mal à se projeter dans un futur qui fait rêver.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 743
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Aldaran » 25 janvier 2019 à 15:10

Oui, et nous sommes enfin sortis (enfin, je crois) de cette foutue période où ne pas sourire et aborder les sujets sombres vous valaient de rester seul dans votre coin et d'être qualifié de chieur permanent. Une bonne chose à mon sens, j'ai toujours eu du mal à communiquer avec les autruches.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 873
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 25 janvier 2019 à 15:21

Ceci dit, il y a divers projets récents d'anthos de SF qui se veulent résolument optimistes, comme Hieroglyph, initiée par Neal Stephenson (il faut que je la lise : le sommaire décoiffe). Je suis tombé récemment sur ceci, qui est en cours, avec une autrice du Bélial' bientôt au programme.
Avatar de l’utilisateur
Mike Dyson
Patrouilleur temporaire
Messages : 36
Enregistré le : 26 novembre 2018 à 12:21
Localisation : Paris

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Mike Dyson » 25 janvier 2019 à 15:28

Ha ben voilà, merci PPD !
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 618
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar FeydRautha » 25 janvier 2019 à 16:01

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :avec un soucis permanent, pour nous français, c'est que notre langue de Molière n'est pas aussi souple que l'anglais, elle est infiniment plus "genrée", si on me permet l'adjectif et ça crée des problématiques de traduction bien connues des lecteurs d'Ann Leckie, Poumon vert, Ada Palmer, La Cité de l'orque et j'en passe.


J'ai trouvé le choix de traduction fait pour la Cité de l'orque assez...perturbant. D'autres choix étaient possibles. (cf Greg Egan) Mais bon, pourquoi pas ? Je ne sais pas qui va assurer la trad d'Ada Palmer, mais je lui souhaite bon courage. Et pour les lecteurs français, ça risque d'être assez chaud à lire.

Rectification : c'est Michelle Charrier qui va faire la trad. Elle avait déjà fait un super boulot sur le Poumon Vert.

Retourner vers « L'actu du Bélial' »