Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Erwann » 09 février 2019 à 23:35

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Erwann » 25 février 2019 à 12:13

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Erwann » 23 mai 2019 à 21:03

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Erwann » 27 mai 2019 à 17:19

On ne peut que réagir face à l’horreur de la situation, on ne peut qu’être remué par ce que l’auteur nous montre du monde. Dragon est un récit prenant et percutant.

L'avis de Wolkaiw.
Avatar de l’utilisateur
Thomas_at_constellations
Patrouilleur temporaire
Messages : 10
Enregistré le : 07 juin 2019 à 12:48

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Thomas_at_constellations » 07 juin 2019 à 12:59

« La tombe est vide le héros s’éveille. »
Avatar de l’utilisateur
Mélie
Axiomatique
Messages : 118
Enregistré le : 30 mai 2019 à 17:40

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Mélie » 24 octobre 2019 à 16:51

Encore un pb avec les balises.

Ma lecture et mon avis ici https://melieetleslivres.wordpress.com/ ... homas-day/
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Erwann » 05 janvier 2020 à 16:32

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dragon, Thomas Day (janvier 2016)

Messagepar Erwann » 10 février 2020 à 09:58

Cette lecture est de celles que j’aime le plus, celles qui posent les bonnes questions et nous laissent pantois, avec tous les éléments de réponse sans pour autant y répondre elle même, avec hauteur, mais sans condescendance ou mépris. Dragon plante les graines d’une réflexion indispensable, qui résonne encore plus fort dans le contexte actuel et impose le respect, par une plume directe et sévère, et pour autant terriblement élégante. Ce genre de texte qui dépasse la vaine question du genre pour atteindre la transcendance qui m’est chère.
Sans vouloir vous commander, lisez Dragon.

Dragon chez le Syndrome Quickson.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »