Bragelonne change de diffusion/distribution

Avatar de l’utilisateur
RaphaëlG
L'équipe du Bélial'
Messages : 565
Enregistré le : 30 août 2009 à 16:40
Localisation : Bretagne

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar RaphaëlG » 10 octobre 2009 à 15:34

Olivier Girard a écrit :on en revient toujours à l’importance du libraire. Déterminante. Fondamentale. Surtout dans les points de vente indépendants.

Oui, mais ce n'est pas gagné. Dans ma bonne ville, j'ai quelques libraires que j'apprécie beaucoup, mais pas un qui s'y connaisse en SF. Dans le meilleur des cas, je trouve chez eux quelques nouveautés, et les promos. Mais question conseil, c'est plutôt moi qui en donne. Et cela me manque d'avoir un autre son de cloche que le mien (quoique, pas toujours : sympa de ne pas être contredit !).
D'où l'importance, pour moi, de sites comme celui-ci.
"La lecture, lui avait soufflé son thérapeute, avait probablement été sa première drogue."
William GIBSON, Histoire zéro (2010 - traduction Doug Headline & Jean Esch)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude Dunyach
Radieux
Messages : 233
Enregistré le : 20 avril 2009 à 16:34
Localisation : Blagnac

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Jean-Claude Dunyach » 10 octobre 2009 à 17:48

Sans vouloir diminuer l'importance des libraires, qui sont des gens que je respecte hautement, je rappelle que le public joue un rôle majeur et sans doute tout aussi déterminant. Quand un libraire choisit, par goût ou par conviction, de préférer tel ou tel éditeur ou auteur, et qu'il voit passer des tas de gens qui lui demandent autre chose, il a le choix entre changer de politique ou perdre des clients... C'est ce qui arrive à pas mal de copains libraires, en ce moment.
Et ne négligeons pas non plus le rôle d'Amazon, qui est un des seuls "libraires" capable de répondre oui si on demande l'intégrale d'une série de trois, quatre ou cinq tomes. La plupart des libraires que je connais n'ont pas assez de place pour stocker plus que quelques mois de parution et ils ont des clients qui disent : j'ai entendu parler de ça, je vais le lire maintenant que l'intégrale est parue, vous avez le tome 1 ?
Si la réponse est non, le client utilisera internet pour commander. Et il risque de s'y habituer.
C'est encore plus vrai en SF où le vrai démarrage d'un titre se produit souvent six à 9 mois après la parution... Souvent, le livre n'est déjà plus sur les tables.
Faut vraiment être motivé pour travailler dans les métiers du livre, je trouve...
Je compte pour un. Comme chacun de vous.

http://www.dunyach.fr/
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2175
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Clement » 10 octobre 2009 à 18:26

Jean-Claude Dunyach a écrit :Si la réponse est non, le client utilisera internet pour commander. Et il risque de s'y habituer.


Ne négligeons pas toutefois les librairies spécialisées qui ont plus de place pour travailler le fonds d'un éditeur et les librairies généralistes qui ont aussi la possibilité de commander des livres pour leurs clients. Pour avoir travaillé plusieurs années dans une librairie généraliste qui ne gardait en stock que les livres de moins de trois mois, les grosses ventes et quelques coups de coeurs, j'ai remarqué que les commandes clients constituaient une part importante du chiffre d'affaires et que nombre de réponse négatives finissaient comme ça. Bien sûr, il y a toujours le client désagréable pour partir en s'écriant "Et bien j'irais l'acheter sur internet, na !" (voire "à la FNAC", pour une raison que j'ignore, beaucoup de gens restent persuadés que la FNAC a un fonds illimité), mais c'est quand même une très faible minorité.
Epistolier
Patrouilleur temporaire
Messages : 21
Enregistré le : 22 avril 2009 à 22:04

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Epistolier » 10 octobre 2009 à 19:36

Clément a écrit :il y a toujours le client désagréable pour partir en s'écriant "Et bien j'irais l'acheter sur internet, na !" (voire "à la FNAC", pour une raison que j'ignore, beaucoup de gens restent persuadés que la FNAC a un fonds illimité), mais c'est quand même une très faible minorité.

Moi c'était le petit libraire du village qui me disait ça ! J'ai été obligé de l'écouter, je suis allé voir Amazon, et oui, c'était bien plus efficace que le libraire.

C'est bizarre, il est fermé maintenant...
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2382
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar M » 10 octobre 2009 à 19:56

Clément a écrit : j'ai remarqué que les commandes clients constituaient une part importante du chiffre d'affaires et que nombre de réponse négatives finissaient comme ça.


J'ai plutôt cette attitude là. Je passe ma commande au Virgin je retourne chercher mes bouquins. Ça me donne l'occasion de rejeter coup d'œil sur les étalages.

Je sais pas pourquoi mais la commande de bouquins en ligne je fais pas. Alors que je commande pleins d'autres choses.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Patrice2
Disciple de Griaule
Messages : 477
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Patrice2 » 10 octobre 2009 à 21:40

Salut,

en ce qui me concerne, la commande en ligne ne se fait que directement chez l'éditeur, pour lui faire gagner plus. Ca fait depuis relativement peu de temps que je le fais, en fait depuis que je fréquente ces forums où il y a plein d'éditeurs.
Ca aide à comprendre pas mal de choses.

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2382
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar M » 10 octobre 2009 à 21:44

Patrice a écrit :en ce qui me concerne, la commande en ligne ne se fait que directement chez l'éditeur, pour lui faire gagner plus.


Je commence à envisager la même démarche. Je me dis que quitte à acheter les livres autant s'approvisionner à la source. Surtout si les éditeurs y gagnent financièrement.

C'est déjà ce qui m'avait amené à m'abonner à Bifrost.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Casse-bonbon
Axiomatique
Messages : 173
Enregistré le : 21 août 2009 à 13:43

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Casse-bonbon » 10 octobre 2009 à 22:54

Beaucoup de petits libraires n'ont pas d'office en dehors des très grosses diff/dist. Ils ont déjà du mal à s'en sortir avec ceux-là, ils préfèrent ne pas prendre les autres.
Or une commande sans office, c'est :
1) compliqué : il faut faire un bon de commande spécifique pour le livre et payer d'avance. Si jamais le client ne revenait pas...les frais sont chers pour un livre.
2) Plus cher pour le libraire : alors qu'il négocie sa marge d'office entre 35 et 38 % (je ne parle pas des grosses machines qui sont autour de 40%) lorsqu'il commande à l'unité, sa marge est entre 30 et 33 % au mieux s'il arrive à regrouper des commandes.

Pour un seul client, ça ne vaut souvent pas le coup. Seuls les libraires qui font le choix patient de se constituer une clientèle fidèle qui les fera tourner à terme prenne le risque, pour peu qu'ils aient assez de trésorerie pour un pari de cet ordre : et c'est de plus en plus difficile, côté trésorerie...
Avatar de l’utilisateur
Casse-bonbon
Axiomatique
Messages : 173
Enregistré le : 21 août 2009 à 13:43

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Casse-bonbon » 10 octobre 2009 à 22:57

Farfadet a écrit :
Patrice a écrit :en ce qui me concerne, la commande en ligne ne se fait que directement chez l'éditeur, pour lui faire gagner plus.


Je commence à envisager la même démarche. Je me dis que quitte à acheter les livres autant s'approvisionner à la source. Surtout si les éditeurs y gagnent financièrement.

C'est déjà ce qui m'avait amené à m'abonner à Bifrost.


C'est bien quand c'est possible, mais tous ne le font pas (c'est lourd à gérer lorsqu'on dépasse quelques dizaines de ventes par le net et qu'on sort régulièrement).

Je vous rappelle qu'il existe aussi des petites librairies par le net, comme bibliosurf.com qui font un super boulot de libraire : on peut commander par le net sans se soumettre au grand capital...
Avatar de l’utilisateur
Pontiac
Axiomatique
Messages : 124
Enregistré le : 02 mai 2009 à 12:33
Localisation : Carré de Soie - Villeurbanne

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Pontiac » 29 décembre 2009 à 17:56

Que Bragelonne coule !

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »