L. G. M., de Roland C. Wagner

Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2153
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Clement » 16 août 2010 à 20:24

Sexe, drogues, physique quantique & rock'n'roll !

18 juin 1967, le monde retient son souffle : Arès-1 vient de toucher le sol martien dans la région de Chrysia Planitia.

Si l'atterrissage est brutal, la sonde américaine a le temps de transmettre un unique cliché. Sur la photo, première représentation in situ d'un monde extraterrestre : le gros plan d'un Petit Homme vert tirant la langue à l'objectif...

La nouvelle fait l'effet d'une bombe : l'humanité n'est plus seule dans l'univers !

Trente ans plus tard, en pleine guerre froide devenue brûlante, alors que le bloc Est affirme sa suprématie mondiale, que les états-Unis se balkanisent et foncent droit dans le mur de la dictature sous la houlette du Petit Buisson, leur président sortant, Mars envoie un ambassadeur. Le monde entier s'arrache immédiatement cet hôte de marque, mais ce dernier disparaît. Enlèvement politique ? Assassinat ? Quel épouvantable complot se trame derrière tout ça ? Pour la DGSE, qui enquête sur la disparition du Martien, la concurrence est rude, pour le moins...

Entre uchronie débridée, récit d'espionnage, pamphlet politique acerbe et hommage assumé au Martiens, go home ! de Fredric Brown, L.G.M. s'impose avant tout comme un roman jubilatoire truffé de références en tous genres.

Filant tout droit vers ses quarante-six printemps, Roland C. Wagner est l'auteur d'une cinquantaine de romans et de pas loin de cent nouvelles. Saluée par le Grand Prix de l'Imaginaire (en 1999) et six prix Rosny Aîné, son œuvre s'articule entre ses Futurs Mystères de Paris (bientôt neuf volumes parus), ses planet opera colorés dans la pure tradition de Jack Vance (Le Temps du voyage), et ses textes de prospective plus proches de nous, souvent hilarants, toujours mordants, jamais neutres mais libérés du cynisme et de la morosité ambiante (La Saison de la sorcière). Une troisième veine dans laquelle s'inscrit clairement L.G.M.

La fiche du livre sur le site du Bélial'
La version numérique

Image Image
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10438
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Erwann » 16 août 2010 à 21:20

Quand j'étais petit / J'étais un Martien / Tellement petit / Que quand je jouais / Je me marchais dessus. (Dionysos, J'étais un Martien
Les références rock'n'rollesques y sont particulièrement chouette.
Avatar de l’utilisateur
marypop
Radieux
Messages : 277
Enregistré le : 04 novembre 2009 à 17:54

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar marypop » 17 août 2010 à 11:06

J'ai eu le plaisir de lire ce livre, et c'est vraiment fun.

Une variation réjouissante sur la base de Martiens go home, évidemment, mais pas seulement et de loin.
Une ode aux genres qui nous sont chers, à la puissance du cerveau et de l'imagination sur le monde.

Une bonne lecture de vacances pour se bidonner sans ranger ses neurones.
Tremblay les chaussettes ville super chouette
Avatar de l’utilisateur
Fuck You
Axiomatique
Messages : 131
Enregistré le : 23 avril 2009 à 13:04

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Fuck You » 17 août 2010 à 12:27

C'est le moment de chanter « Fuck me, Ray Bradbury » !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=e1IxOS4VzKM[/youtube]
Fuck me, Ray Bradury.
Avatar de l’utilisateur
Wicker_Man
Radieux
Messages : 238
Enregistré le : 19 janvier 2010 à 17:53
Localisation : Eure, Vikingland

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Wicker_Man » 17 août 2010 à 19:54

Ah, ben je me réjouis de l'ouverture de ce topic: en juillet, j'ai dévoré le premier tome des Futurs Mystères de Paris qui m'a été mis dans les mains par ma Muse Science-Fictionnesque.
Le ton, l'humour, le style m'ont tellement emballé que j'ai eu envie de lire le reste et je me tâtais au sujet de L.G.M., donc merci d'achever de me convaincre..!!
"Les chiens aboient, la carapace vanne." - Jean-Claude Dunyach (26/04/2010) -
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2153
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Clement » 01 septembre 2010 à 12:46

L.G.M. est désormais disponible en version numérique.
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2153
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Clement » 12 septembre 2010 à 19:49

Les fichiers PDF et ePub ont été mis à jour. Au programme, entre autres : corrections de diverses coquilles, ajout de la couverture et des métadonnées à la version PDF.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2237
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar M » 02 août 2011 à 18:40

Un roman tout à fait sympathique, dévoré en trois jours pendant les vacances. Une petite gourmandise à consommer sans modération.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10438
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Erwann » 08 août 2012 à 08:27

Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2153
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: L. G. M., de Roland C. Wagner

Messagepar Clement » 01 septembre 2012 à 05:16

Proposé gratuitement depuis sa parution numérique il y a deux ans, L.G.M. sera désormais disponible à 3,99 € en numérique et ne sera plus une exclusivité de notre plateforme maison. Cela met donc fin de fait à notre numérique expérience prolongée "Fixez votre prix."

L'occasion de faire le point sur les ventes du livre : L.G.M. a été téléchargé gratuitement 331 fois et acheté 104 fois. Le prix moyen établi par les clients aura été de 4,42 € si on ne prend en compte que les payants et 1,06 € si on prend en compte les gratuits.

A titre de comparaison, La Cité des crânes dont le prix n'avait été totalement libre que pendant 10 jours (il est vendu 4,99 € depuis) avait été téléchargé gratuitement 91 fois et, jusqu'à aujourd'hui, a été acheté 99 fois à un prix moyen de 4,85 €.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »