La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2152
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Clement » 06 décembre 2010 à 20:28

— Vous ferez l'affaire. Sans conteste.
— L'affaire pour quoi ?
Everard se pencha ; il sentit son pouls s'accélérer.
— Pour la Patrouille. Vous allez devenir une sorte de policier.
— Ouais ? Où ça ?
— Partout. Et en tout temps. Préparez-vous à une surprise... Voyez-vous, notre société, quoique légale, ne constitue qu'une façade... et une source de fonds. Notre vraie fonction, c'est de patrouiller le temps.


Ainsi, Manse Everard est-il recruté pour intégrer la Patrouille du temps, société tentaculaire et ultra-secrète à la mission vertigineuse : protéger l'humanité menacée au cœur même de son Histoire et à travers les âges. Commence alors pour Everard la plus fantastique des épopées, une série d'aventures temporelles échevelées pour préserver le monde des fanatiques et autres illuminés avides de réécrire notre Histoire. Autant dire qu'il y a du pain sur la planche...

Poul Anderson (1926-2001) est l'un des grands auteurs classiques de l'Âge d'Or américain, lauréat de trois prix Nebula et sept prix Hugo. Longtemps boudé en France par la critique, considéré outre-Atlantique comme un maître incontestable, on lui doit quelques-uns des livres cultes du genre, dont Les Croisés du Cosmos, Flandry, Hrolf Kraki et, surtout, le cycle de La Patrouille du temps, dont les éditions du Bélial' ont entrepris la publication dans une intégrale inédite de quatre volumes présentés par Jean-Daniel Brèque.

La Patrouille du temps est probablement son œuvre la plus connue. La présente édition réunit pour la première fois en un opus unique l'ensemble des textes du cycle publiés en France, le tout dans des traductions révisées. Une préface de Jean-Danie


Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2152
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Clement » 06 décembre 2010 à 20:37

En terminant La Patrouille du Temps, qui allait devenir le premier volume de la série, Poul Anderson avait déclaré qu’il en avait fini avec ce thème, qu’il ne voyait plus quoi raconter sur ce sujet. Il fera pourtant revivre Manse Everard avec bonheur dans plusieurs recueils de nouvelles, dont le présent tome.
Cette fois, il n’y a plus de futur modifié, transformé en Rome éternelle ou autre uchronie terrible. Manse a gagné en expérience et ses actions se passent en douceur, corrections chirurgicales ou simplement discussion avec les intéressés. Ses voyages sont plus des excuses pour que l’auteur puisse évoquer des dynasties perdues ou des mondes à la frontière du merveilleux.
Ce recueil nous parle plus de notre histoire que de déchirures temporelles. Il nous fait parcourir des villes magnifiques ou des forêts dangereuses aux côtés de héros mythiques. Une autre approche du voyage temporel, plus proche du tourisme que des scénarios catastrophe du premier volume.


L'avis d'ActuSF sur Le Patrouilleur du temps, à lire ici :
http://www.actusf.com/spip/article-10331.html
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 939
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar scifictif » 06 décembre 2010 à 21:41

Ah ben voilà, fallait commencer par là.

Mon ressenti sur ce cycle se résume à quelques souvenirs très mitigés de textes glanés dans la GASF tels "la patrouille du temps" ou "Delenda est" : bel exemple d'idée foutue en l'air par des textes où l'élément sf n'est qu'un prétexte et qui se réduisent à de simples récits d'aventure à l'action beaucoup trop présente à mon goût.
Mais ce que décrit ici Jean Rébillat semble bien plus alléchant.
Et puis si j'ai bien compris Nébal, Gutboy et consort, "Le Chagrin d'Odin le Goth" détartre bien le slip.

Bref, fallait commencer par là !
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1736
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Nébal » 06 décembre 2010 à 22:21

scifictif a écrit :Et puis si j'ai bien compris Nébal, Gutboy et consort, "Le Chagrin d'Odin le Goth" détartre bien le slip.


On peut dire ça comme ça, effectivement.

A tout hasard : à l'époque, j'en avais dit ça, hop :

La Patrouille du temps

Le Patrouilleur du temps

La Rançon du temps

Le Bouclier du temps
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 939
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar scifictif » 06 décembre 2010 à 23:29

Bon, il va me falloir actualiser mon jugement parce qu'une telle divergence dans le ressenti de "Delenda est" me laisse un étrange sentiment d'irréalité.
Peut-être que ces nouvelles ont souffert d'être lues hors du contexte du cycle et palit de cotoyer quelques perles au sein de la GASF ?

Pfff, t'es chiant Nébal de me faire rajouter des briques à ma PAL, j'vais finir emmuré vivant.
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1736
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Nébal » 06 décembre 2010 à 23:46

Disons que j'ai bien aimé le premier tome, et, oui, notamment cette nouvelle, qui m'a semblé bien représentative du divertissement de qualité qu'on est en droit d'attendre d'une certaine SF "old school".

Mais à vrai dire, que tu aies aimé ou pas, ça ne présage en rien de ton opinion sur la suite, à mon sens bien meilleure, indéniablement plus subtile, et qui n'a en fin de compte pas grand-chose à voir. Il faut dire qu'il y a comme un décalage temporel - aha - entre les textes du premier volume et ceux des trois autres...
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2152
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Clement » 18 décembre 2010 à 11:31

Un avis sur le tome 2 :

A chaque fois, le lecteur se retrouve plongé dans une période différente, mais le concept est toujours plus ou moins le même. On ne se pose pas de questions techniques, on ne cherche pas à savoir comment se déroule le voyage dans le temps, mais on se retrouve immergé totalement dans la période décrite. Clairement Poul Anderson est un fan d'Histoire (et un érudit) car ses descriptions regorgent de détails. On s'y croit vraiment! Le style est simple et facile à lire et surtout ce que je voulais signaler c'est que ce qui est assez étrange avec ces nouvelles finalement c'est que même si c'est de la SF par le fait que c'est une histoire de voyage dans le temps, ça en est assez éloigné par le style.Ce n'est pas de la SF à boulon comme dirait Dup! )). Il n'y a pas ou très peu de technologie. Le voyage dans le temps est presque un prétexte et le vrai pari de l'auteur est de nous faire traverser différentes périodes de l'Histoire et franchement on le suit avec plaisir.


A lire ici :
http://bookenstock.blogspot.com/2010/12 ... -poul.html
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 939
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar scifictif » 26 décembre 2010 à 22:53

Lu "D'ivoire, de singes et de paons".

Pas plus emballé par la rituelle intrigue de type complot (fut-il temporel), mais bluffé par le pouvoir immersif du récit.
Y'a pas à dire, une bonne petite énumération vous plonge iilico son lecteur dans l'ambiance et donne une bonne petite épaisseur au cadre.

"Ses quais grouillaient d'hommes affairés à charger, à décharger, à transporter, à réparer, à calfater, à discutailler, à s'engueuler, à marchander - une foule chaotique qui, sans qu'on comprenne comment, accomplissait son travail avec diligence." (...) "Une vague de bruits déferlait sur lui : conversations, rires, cris, braiments, hennissements, courses, cavalcades, coups de marteau, grincements de treuil et de poulie, mélodies nasillardes. Une vitalité proprement étourdissante." Etc...

Boudiou m'sieur Anderson, merci pour la déambulation dans la Tyr antique à la rencontre de ses autochtones et de leurs moeurs !
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 939
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar scifictif » 28 décembre 2010 à 17:10

"Le Chagrin d'Odin le Goth"

Subtil, intelligent, foisonnant, captivant, poignant...
Par l'ampleur du propos, le traitement intimiste, la puissance d'évocation, la justesse de ton, la maîtrise narrative, j'oserai moi aussi, du petit bout de ma lorgnette, le qualificatif de chef d'oeuvre.
Si se cultiver en lisant de la sf se rapproche pour vous d'un idéal (ou pas), il y a dans ce texte si richement documenté largement de quoi puiser.

Pour ma part, je place illico "Le Chagrin d'Odin le Goth" sur le même plan que d'autres textes mémorables et bouleversants tels "Saison de grand cru" de Kuttner et Moore (Moore seule ?) ou le récit des mésaventures effroyables de Kivrin parmi des pestiférés du Moyen Âge dans "Le grand livre" de Willis (livre qui réduit de moitié aurait rééllement été un grand et non un gros livre, soit-dit en passant).


Merci J. Rébillat, Nébal, Efelle (etc...) de m'avoir orienté sur ce texte que, sans vos appréciations, je n'aurais pas lu.
(les forums peuvent encore être un lieu où l'on discute des textes et se tuyaute les bonnes adresses, ouf !)
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1857
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: La Patrouille du Temps (cycle), de Poul Anderson

Messagepar JDB » 31 décembre 2010 à 15:21

Scifictif, you made my day.
Content de savoir que je n'ai pas travaillé pour rien et requinqué pour la Nouvelle Année !
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »